Pierre Bergé, mécène et grande figure du milieu culturel français, s'est éteint vendredi 8 septembre, à l'âge de 86 ans. Laure Adler l'a rencontré à de nombreuses reprises. Hommage sur France Inter.

Portrait pris en septembre 1971 de Pierre Bergé
Portrait pris en septembre 1971 de Pierre Bergé © AFP / STRINGER / AFP

Né en 1930 sur l’île d’Oléron, d’une mère institutrice et d’un père fonctionnaire des finances, il ne voulait surtout pas être notaire, ni médecin. Il écrit à de nombreux écrivains entre 15 et 16 ans, et l'un d'eux va même lui répondre : Jean Giono. A dix-huit ans, Pierre Bergé quitte sa province sans recommandation, et même pas le bac en poche pour "monter" à Paris. Classique me direz-vous, bien sûr, sauf que le jour même de son arrivée, Jacques Prévert, lui est tombé dessus, littéralement. Le poète avait fait une chute, depuis une fenêtre, sur les Champs-Élysées, joli signe pour ce jeune homme ambitieux et fou de littérature. Justement, découvrons ce soir dans l'Heure Bleue cet amoureux des livres. 

Musique : Maria Callas chante "Norma" de Bellini 

Archives : 

  • Archive Ina du 21 mars 1951 : André Breton  à propos du surréalisme 
  • Archive Ina du 21 février 1970 (au micro de Georges Belmont) : Henry Miller parle de l’écrivain 
  • Archive INA du 14 novembre  1949 (au micro de Jean Amrouche) : André Gide à propos des valeurs littéraires et de l’importance de Dostoïevski 
  • Archive Ina du 28 mai 1956 : Louis Aragon lit son poème La rose et le réséda 

Générique :  Veridis Quo des Daft Punk 

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.