L'écrivain américain Daniel Mendelsohn nous emmène dans L'heure bleue sur les chemins du voyage, suite à la publication en français de son dernier roman "Les trois anneaux. Un conte d'exils" (Flammarion). Il y mêle à la fois les genres littéraires, les époques et les personnages, en véritable conteur d'histoires.

Daniel Mendelsohn, écrivain, critique littéraire et professeur de littérature classique pendant le Festival de Littérature à Cologne le 23 mars 2019.
Daniel Mendelsohn, écrivain, critique littéraire et professeur de littérature classique pendant le Festival de Littérature à Cologne le 23 mars 2019. © Getty / Henning Kaiser / alliance

Daniel Mendelsohn revient, à l'occasion de la parution de son dernier livre en français "Les trois anneaux. Un conte d'exils" sur les modalités de son écriture, la crise littéraire qu'il a traversée, les personnages de l'histoire et de la littérature qui inspirent ce livre. 

Il y suit les destins de trois héros, trois "anneaux", partageant la double condition d'écrivains et d'exilés :  l'auteur des Aventures de Télémaque François Fénelon, l'écrivain allemand W.G. Sebald et le philologue allemand Erich Auerbach. 

Daniel Mendelsohn imbrique ainsi une nouvelle fois, comme il l'avait fait dans ses précédents ouvrages,  récit personnel, réflexions sur la littérature et enquêtes historiques. 

Il propose aux lecteurs une méditation sur la littérature à l'épreuve du temps qui passe et fait l'éloge des pouvoirs de la poésie et des vertus du voyage. 

Choix musicaux :

  • « Johnny » chanté par Marlène Dietrich dans cette version 1931

Archives : 

  • Archive Ina du 23 novembre 1998 : Jean-Pierre Vernant évoque les enjeux de la naissance de la tragédie
  • Archive Ina du 4 juin 2000 ( au micro de Paula Jacques et Sylvie Coulomb ) : W.G Sebald à propos du rapport entre le lecteur et l’écrivain

Musiques

  • Alexandra leaving, Leonard Cohen 
  • Les jeux interdits, Jane Birkin 
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.