Pierre Bergé a collectionné des livres rares depuis ses 18 ans. Il en avait acquis les exemplaires les plus précieux de chaque édition.

Pierre Bergé le 9 juillet 1989 à l'émission "7/7" sur TF1.
Pierre Bergé le 9 juillet 1989 à l'émission "7/7" sur TF1. © AFP / Gérard Fouet

La peinture, la haute couture, la musique classique suivirent de très près bien sûr, mais les premiers à donner à Pierre Bergé le goût de la création, le goût du beau furent bien les livres. Tout au long de sa vie, il a d'ailleurs constitué une bibliothèque extraordinaire, en partie vendue par Drouot entre fin 2015 et juin 2017 (dispersés en trois ventes). A l'origine la bibliothèque du mécène rassemblait "ses auteurs préférés", soit Gide, Flaubert, ou Stendhal ... et petit à petit, elle s'est développée en approfondissant les thèmes qui étaient déjà contenus sur les rayons. 

Des livres, il en sera question ce soir et cette semaine dans l'Heure Bleue. 

Musique : Philip Glass avec "Einstein on the Beach: Knee Play 2" 

Archives Ina : 

  • Archive Ina du 1er janvier 1950 : Jean Cocteau à propos de la chanson et de la poésie 
  • Archive Ina du 17 juillet 1957 (au micro de Pierre Dumayet) : Louis Ferdinand Céline à propos de l’écriture
  • Archive Ina du 6 juillet 1974, entretien TV Un certain regard : Hannah Arendt parle de libéralisme et de politique philosophique
  • Archive Ina du 1er janvier 1950 : Colette à propos de l’écriture et de la maternité 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.