Camille Froidevaux-Metterie avec "Un corps à soi" (Seuil) et Inès Orchani avec "Gazelle théorie" (Fayard) explorent deux approches du féminisme contemporain.

Groupe de femmes
Groupe de femmes © Getty / LaylaBird

Dans le prolongement de Seins. En quête d’une libération (Anamosa), Camille Froidevaux-Metterie poursuit son entreprise philosophique avec Un corps à soi (Seuil).  Son travail vient corriger une curieuse disparition des études féministes : celle du sujet féminin dans sa dimension incarnée. C’est dans la voie d’une phénoménologie féministe que Camille Froidevaux-Metterie envisage le corps des ­femmes, un instrument privilégié de la domination masculine, ­vecteur possible d’un affranchissement et d’une nouvelle émancipation selon elle. Puisque, l’intimité demeure un lieu hautement politique pour la philosophe, dans son nouvel ouvrage, Un corps à soi, elle retrace, à la première personne, les différentes étapes de la vie d’une femme, de la première échographie à la ménopause. 

Inès Orchani avec Gazelle théorie (Pauvert) éclaire aussi un pan du féminisme longtemps resté impensé : existe-t-il plusieurs féminismes? C’est-à-dire, l'émancipation des femmes en Occident ou dans le monde arabe comprend-elle les mêmes enjeux? S’inspirant librement de King Kong théorie de Virginie Despentes elle nous propose sa propre lecture, singulière et nourrie d’une double culture: “Certaines ont lu ou entendu parler de Beauvoir et de Despentes; d’autres, de l’autre côté de la Méditerranée, se réfèrent à Khansâ ou à Khadîja. Mais toutes, quelles que soient leurs références culturelles, aspirent à une même dignité” écrit ainsi l'auteure.

Choix musicaux d’Inès Orchani : Dancing barefoot de Patti Smith album Wave

Choix musicaux de Camille Froidevaux-Metterie : Everybody dies de Billie Eillish

Playlist : Désarmée de Laura Cahen

Archives: 

  • - Reportage auprès de femmes afghanes qui résistent, de Liseron Boudoul, le 6 septembre 2021
  • - Simone de Beauvoir à propos des différences biologiques et corporelles des femmes et des hommes et de l’oppression induite.
  • Archive Ina du 6 avril 1975 ( dans Questionnaire émission TV de Jean Louis Servan Schreiber) 
  • -Monique Wittig réfléchit à ce que veut dire être une femme écrivain-écrivant dans un monde patriarcal.
  • Archive Ina du 4 janvier 1973 ( au micro d’Ann Thomas )
  • - Elisabeth Badinter à propos du port du voile
  • Archive Ina du 7 février 2017

Et pour aller plus loin : 

Les mâles du siècle, le dernier documentaire de Camille Froidevaux-Metterie et Laurent Metterie où vous pourrez découvrir "ce que le féminisme a fait aux hommes, ou pas.."

L'équipe
Contact
Thèmes associés