A travers le récit de son ascension du Mont-Blanc, Arthur Lochmann, nous emmène avec "Toucher le vertige" (Flammarion) faire un détour par l'abîme et les doutes qu'il suscite pour mieux retrouver notre chemin.

Portrait du traducteur, philosophe et charpentier, Arthur Lochmann auteur de "Toucher le vertige" (Flammarion).
Portrait du traducteur, philosophe et charpentier, Arthur Lochmann auteur de "Toucher le vertige" (Flammarion). © Astrid di Crollalanza/Flammarion

Face aux réalités contemporaines étourdissantes, soudaines, qui suscitent la perte des repères individuels et collectifs, Arthur Lochmann propose un détour par des montagnes vertigineuses et leurs abîmes afin d'ancrer plus profondément nos pieds sur terre.    

A travers le récit de son ascension du Mont-Blanc, il explore et apprivoise notre peur du vide, dans "Toucher le vertige".

La marche constitue-t-elle un remède aux doutes et aux vertiges qui ponctuent nos existences ?

Il nous rappelle ainsi : 

Au sortir d’un solide vertige, toutefois, le spectacle a quelque chose de savoureux. C’est celui d’un monde retrouvé, comme vivifié, après avoir été bien bousculé dans ses fondements.

Comme dans son premier ouvrage, La vie solide, il interroge notre rapport à la matière et au sensible, et réintroduit le corps au cœur de sa démarche philosophique, comme fondement de toute pensée.

Enfin, il nous invite à une certaine lucidité. Ce vertige qui le traverse ne vient que de lui-même :

Que pourrions-nous bien pressentir dans le débordement de notre mesure et la rencontre avec nos propres limites ? L’irrésistible abîme, serait-ce nous-mêmes ?

Pastille sonore : "Vertige" de Camille

Choix de l'invité : "Au DD" de PNL

Archives : 

- Michel Serres à propos des cinq sens.

Archive Ina du 31 décembre 1985 ( au micro de Jacques Chancel ) 

- Vladimir Jankélévitch à propos du vertige de l’Homme devant ses pouvoirs.

Archive Ina du 24 juillet 1979 ( au micro de Jean-François Kahn) 

- Jean-Paul Sartre à propos de la notion de liberté à partir de L’être et le néant 

Extrait du film « Sartre par lui-même » par Alexandre Astruc en 1980  

- Bruno Latour à propos de la perception du monde, à l’occasion de son livre Où suis-je ? 

Extrait de l’Heure Bleue du 2 février 2021 

- Jean-Luc Nancy au moment de la parution de son livre « La peau fragile du monde » 

Extrait de l’Heure Bleue du 11 mai 2020 

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés