Dans l'Heure Bleue, portrait de l'artiste Eva Jospin dont le matérieu de prédilection est le le carton pour réaliser des forêts monumentales et des paysages architecturaux. Le musée des Impressionnismes Giverny lui a laissé carte blanche pour " De Rome à Giverny" jusqu'au 16 janvier.

L'artiste plasticienne Eva Jospin, le 5 juillet 2021 à Paris.
L'artiste plasticienne Eva Jospin, le 5 juillet 2021 à Paris. © Getty / Bertrand Rindoff Petroff

Le carton, matière peu onéreuse, s’est pour ainsi dire imposé à elle. Elle en a fait des cavernes, des forêts. L'œuvre d’Eva Jospin se caractérise par la récurrence du motif unique de la forêt et du paysage. 

De cette obsession naissent des installations et des sculptures en carton qu'elle travaille à la manière d'une orfèvre. Elle a le physique délicat de ses œuvres, et se dit inspirée par ces mondes dessinés, façonnés par la main de l’homme que sont les capriccios, ces paysages du XVIIIème siècle, entre réel et imaginaire, composés de bâtiments et de ruines antiques. 

Après avoir étudie à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, en 2016, Eva Jospin est  pensionnaire l'académie de France à la Villa Médicis.

Eva Jospin présente jusqu'au 20 mars l'exposition "Galleria" au Musée de la Chasse et de la Nature et vous donne également rendez-vous au musée des Impressionnismes Giverny pour " De Rome à Giverny" jusqu'au 16 janvier.

Concernant les actualités d'Etel Adnan à qui nous souhaitons rendre hommage :

  • Au Centre Pompidou-Metz : “Écrire, c’est dessiner” du 6 novembre 2021 au 21 février 2022
  • Au Centre de création contemporaine à Cordoba en Espagne, “Etel Adnan. Tras la línea del horizonte” : du 11 novembre /2021 au 28 février 2022 
  • Au Guggenheim Museum à New York , “Light's New Measure”: du 8 octobre au 10 janvier 2022

Choix musicaux : 

Riverside d’Agnès Obel 

L'appuntamento, Ornella Vanoni

Galore d’Oklou avec Pomme 

Archives : 

  • Archive Ina du 9 août 1965 : Agnès Varda à propos du sentiment de la nature.
  • Archive Ina du 26 septembre 1948 ( au micro de Michel Droit ) : Marcel Ravidat et Jacques Marsal racontent leur découverte de la grotte  de Lascaux en 1940
  • Archive INA du 7 décembre 1966 : Michel Foucault  à propos des lieux d’utopies comme le jardin.
L'équipe
Contact
Thèmes associés