Silence des arbres avant une émission consacrée à l’œuvre du marquis de Sade. En regardant les arbres on revoit le premier matin du monde sur la Terre.

Contempler et faire silence. Devant la beauté du matin du monde. Devant ce jardin magnifique, baigné d'une lumière blanche et voilée de ce début d'automne.

Des arbres et un homme pour les regarder. Francis Hallé passe sa vie à admirer les arbres, à les interroger, à les observer et à y grimper aussi, dés qu'il le peut. Emerveillé par leur beauté, leur ingéniosité et leur capacité à se sortir de situations difficiles sans bouger sans parler. Quelle altérité! Francis Hallé voit dans le végétal une véritable altérité. Et ça l’aide à vivre.

Les arbres sont autres et vivants. Indispensables à nous et si différents. Des êtres vivants de 350 millions d'années, que nous connaissons encore mal. Et d'abord comment définir un arbre? C'est quoi un arbre? La réponse n'est pas si simple que cela. Même pour un botaniste, même pour un biologiste. Mais à force de contemplation, à force de recherches scientifiques, Francis Hallé a découvert quelques uns des secrets des arbres. Une manière singulière d'occuper l'espace, des architectures, des formes de communication, est-ce que vous saviez-vous que les arbres peuvent être timides?

Ecouter Francis Hallé , c'est prendre le risque de ne plus jamais regarder un arbre indifféremment, comme avant. Contempler et faire silence.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.