Aujourd'hui on part en Méditerranée, sur les traces d'Ulysse le grec, pour une série d'émissions consacrées à l'Odyssée. Et c'est avec Barbara Cassin, philologue, philosophe et spécialiste de la philosophie grecque que nous commençons ce voyage dans le monde d'Homère. Et vous verrez qu'à la fin de cette heure, le divin Ulysse, la sage Pénélope, la belle Calypso et Polyphème le cyclope n'auront plus tout à fait le même visage.

Barbara Cassin
Barbara Cassin © Radio France

Quand Barbara Cassin parle de l'Odyssée, le grec ancien n'est plus une langue morte. Barbara Cassin aime Ulysse, elle aime Homère, elle aime la Méditerranée et ses îles. Elle s'y sent chez elle, comme dans la langue grecque. Pour elle, l'Odyssée est le poème de la nostalgie, même si le mot n' y est jamais prononcé. Mais qu'est ce que la nostalgie? Et quand donc est on chez soi? Photo homepage : Peintre de la Sirène (vase éponyme) © Jastrow - British Museum -Wikimadia Commons

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.