L'Heure des rêveurs

"Lettre à mon juge" de Georges Simenon
"Lettre à mon juge" de Georges Simenon © Radio France

Amis rêveurs, c’est la voix de Georges Simenon que vous venez d’entendre, ce soir pourtant il ne sera pas question de Maigret, encore moins de polar, ce soir je vais vous parler d’un roman dur, un roman pur, écrit à la première personne, ce qui était assez rare chez Simenon. « Lettre à mon juge » c’est un texte confession, une lettre écrite par un homme condamné pour le meurtre de sa maitresse à son juge. C’est l’histoire d’un homme comme un autre dont la vie bascule. C’est ça qui intéressait Simenon. Dans « Lettre à mon juge » le personnage principal c’est Charles Alavoine, un homme d’une quarantaine d’années, médecin de campagne, qui a toujours voulu bien faire et qui a toujours fait scrupuleusement de son mieux ce qu’on lui disait de faire. C’est un homme qui n’a jamais protesté, qui ne s’est jamais révolté, il n’a même jamais eu conscience de subir une contrainte. Consciencieux, il a accompli ce que l’on a voulu qu’il accomplisse. Charles Alavoine a vécu sans s’en apercevoir, à côté de lui-même jusqu’au soir où sa vie bascule sur un quai de gare. Il y a quelques années « Lettre à mon juge » a été adapté pour le théâtre par le comédien Robert Benoit, le spectacle a eu un grand succès et c’est justement avec Robert Benoit que j’ai choisi de vous faire entendre ce roman. Pourquoi Robert Benoit ? Parce qu’il est encore bouleversé par ce texte qu’il a pourtant joué des centaines de fois et quand il a commencé à me le dire en studio, il ne pouvait plus s’arrêter, emporté encore une fois par la langue, par la matière noire, et je me suis laissée embarquée, j’espère que ce sera la même chose pour vous.

Les liens

Les site du comédien Robert Benoît

"Lettres à ma mère " de Georges Simenon, par Robert Benoit

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.