Je dis halte à la réconciliation, à l'apaisement, à la cordialité ! Je dis halte à la convivialité ! Le 1er juin dernier a eu lieu la révoltante manifestation qu'est la Fête des voisins. Mais quelle horreur ! Rendez-vous compte du danger d'une telle pratique. Si ça continue les gens vont finir par discuter, se comprendre et pire, finir par s'entendre et s'apprécier. Et là c'est dégueulasse car ce serait la fin de la droite et de l'extrême droite. Après des années de boulot pour diviser la population, monter les français les uns contre les autres et construire un système avec d'un côté les bons et d'un autres les étrang... les méchants, toutes ces années foutues en l'air !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.