Je dis halte aux soupçons et au discrédit ! Halte aux accusations mensongères avancées par une certaine presse haineuse ! Certains colporteurs de rumeurs estiment que nos hommes politiques, d'hier comme d'aujourd'hui, ne respecteraient pas la loi et financeraient leur campagne avec de l'argent sale venant de trafic et de commissions occultes. Je n'en veux rien croire !

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.