[scald=10755:sdl_editor_representation]L'apocalypse, dernier texte du Nouveau testament, attribué à Saint Jean de Patmos, annonce un heureux événement : l'instauration sur terre du Royaume promis par le Christ. Mais, vingt siècles plus tard, pour le commun des mortels lassé d'attendre le règne de Dieu sur cette terre malheur, le terme d'Apocalypse désigne dorénavant la fin du monde, qui est somme toute le seul que nous connaissons, même s'il va mal. Pour les hommes de peu de foi, mais aussi pour les autres, et, en tout cas, pour tous ceux que l'érudition, la réflexion et l'intelligence des propos réjouit, rendez-vous est pris sur Arte, chaque mercredi et samedi de décembre. "L'apocalypse", troisième et dernier volet de l'exploration des origines du Christianisme, signé Jérôme Prieur et Gérard Mordillat, sera en effet diffusé entre le 3 et le 20 décembre. Pour ceux qui rateraient des épisodes, le DVD ainsi que le coffret de la trilogie sont déjà en vente. Et pour ceux qui en veulent encore plus, deux livres "Jésus contre Jésus" et "Jésus sans Jésus" sont édités au Seuil.### programmation musicale

W.A. Mozart, chanté par Kiri Te Kanawa (dir. Sir Colin Davis)

Laudate Dominum (Les vêpres d'un confesseur) label: Philips### Choeur Accentus

Frédéric Chopin, largo, sonate Opus 58 ### J.S. Bach, Direction John Eliot Gardiner

Passion selon Saint Mathieu (final) label: chez Archiv

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.