pour son téléfilmNe m'abandonne pas diffusé mercredi 3 février en prime sur France 2, avec les acteurs Lina Elarabi, Samia Sassi, Marc Lavoine et Sami Bouajila.

La diffusion du film sera suivie d'un débat animé par Julian Bugier

Extrait du Film "Ne m'abandonne pas" de Xavier Durringer
Extrait du Film "Ne m'abandonne pas" de Xavier Durringer © Scarlett Productions-France Television / Xavier Durringer

A 17 ans, tout juste admise à Sciences Po, Chama semble être une jeune fille heureuse, épanouie, promise à un brillant avenir.

Ses parents, divorcés depuis longtemps, s’entendent bien, lui informaticien, elle médecin, et ont offert à leur fille une vie confortable et un environnement chaleureux.

Aussi, lorsqu’un homme débarque à l’improviste, le soir où ils fêtent sa réussite, pour affirmer que Chama s’apprête à partir en Syrie retrouver son fils, embrigadé par Daech, qu’elle aurait épousé sur internet, sa mère refuse d’abord d’y croire.

Chama ment si bien, prétendant avoir juste fait des recherches pour préparer son concours.

Alors que son père hésite à prévenir la police, sa mère la drogue et l’emmène à la campagne pour tenter de renouer une relation avec la jeune fille qui s’est murée dans une attitude haineuse.

Ne m’abandonne pas, en dépit de son titre pas très subtil, est un film intelligent, touchant, superbement écrit, tourné et interprété.

Pourtant les scénaristes et le réalisateur, Xavier Durringer, avaient, en choisissant de situer leur histoire dans un milieu bourgeois plutôt que dans les quartiers défavorisés, pris le risque de ne pas être crédibles.

Or ça fonctionne totalement. Car, on le sait bien, la dérive sectaire n’est pas un phénomène réservé aux gamins paumés en panne d’avenir. Elle guette beaucoup d’adolescents qui trouvent, sur les réseaux sociaux, des « amis » qui comprennent si bien leur quête d’absolu et leur révolte devant ces guerres sans fin au Moyen Orient.

Ne m’abandonne pas sera diffusé mercredi 3 février à 20H55 sur France 2 et sera suivi d’un débat sur « Ces jeunes qui partent faire le djihad ».

Xavier Durringer, qui filme au plus près les visages et les corps de ces parents déchirés par l’inconnue qu’est devenue leur fille, est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde .

Dernière publication

Xavier Durringer, auteur de "Sfumato"
Xavier Durringer, auteur de "Sfumato" © Le Passage / Xavier Durringer

Xavier Durringer est l'auteur de Sfumato publié aux éditions Le Passage (2015)

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.