[scald=11151:sdl_editor_representation]Pour "Le salon des Berces" chez Nil Editions. Alors que, depuis des décennies, les hommes délaissent les campagnes pour se rapprocher des villes, celui qui adopte la démarche inverse suscitera d’abord l’étonnement, puis, très vite, l’inquiétude. Surtout s’il prétend se passer d’architecte, d’électricité, de raccordement à l’eau courante et de tous les attributs du désormais indispensable « confort moderne ». Subversif, malintentionné, révolutionnaire, voire trafiquant de drogue…Il n’y a pas qu’à Tarnac, en Corrèze, que la maréchaussée surveille ce qui pourrait peut être bien arriver. La dernière fois que Gilles Clément était venu parler avec nous, c’était pour faire « l’éloge des vagabondes ». Jardinier planétaire, sorcier aux mains vertes, homme que l’on a plaisir à connaître, même de loin, c’est d’enracinement qu’il vient nous entretenir aujourd’hui. Car pourquoi vagabonder empêcherait-il de s’enraciner ? Gilles Clément a construit son jardin-maison dans la Creuse, pierre à pierre, suivant son rêve mais ouvert à ceux de ses amis. Il raconte cette aventure dans un livre, « le salon des berces », qui sort aujourd’hui chez NiL éditions.Aurélie Charon : Ils ont 35 ans. Elle est comédienne, il est architecte... et c'est lui qui a dessiné leur maison en bois dans le 20è arrondissement de Paris. Rencontre dans la maison en construction avec Constance Dollé et Aleksandar Malovic.

programmation musicale

Ella Fitzgerald et Louis Armstrong

Dream A little Dream Of Me ### Asa

No one knows ### liens

Site de Gilles Clément

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.