pour la sortie de son dernier albumHerança chez Lusafrica/Sony BMG et de son concert le 16 février au New Morning à Paris

Lura-Herança
Lura-Herança © Lusafrica/Sony BMG / Lura

Teofilo Chantre est un merveilleux musicien compositeur et chanteur qui vient du Cap-Vert, archipel de dix îles au large des côtes du Sénégal et de Gambie.

Bien qu’ayant grandi à Sao Vicente, dont elle était originaire, il ne rencontra Cesaria Evora qu’au début des années 90, à Paris où il s’était fixé. Leur collaboration offrit à la diva aux pieds nus, disparue en 2011, quelques unes de ses plus belles chansons.

Tristes et gais, ainsi avancent les Capverdiens depuis toujours, issus de terres crées par les colons occidentaux pour développer la traite négrière, obligés, pour survivre, d’envoyer une partie des leurs en exil.

La diaspora capverdienne dispersée à travers le monde représente plus que le nombre total d’habitants restés dans l’archipel. Mais leur musique, partout, leur tient compagnie, leur rappelle qu’il est bon de chanter et de danser pour ne pas baisser les bras.

Et cette musique, généreuse et métissée, accueille à bras ouverts tous ceux qui ont l’âme et le cœur vagabonds.

Lura est née à Lisbonne, en pleines festivités pour l’indépendance du Cap-Vert dont ses parents étaient originaires.

Elle a grandi dans ces rythmes, la douceur de la morna et de la coladeira que chantait Cesaria et qu’aimait sa mère, mais aussi la chaleur et le battement africain du batuque et du funana, traditionnellement joués du côté de Santiagu dont venait son père.

Jusqu’à 17 ans elle s’était rêvée danseuse ou championne de natation. Mais c’est la musique qui choisit pour elle.

Juka, chanteur de zouk originaire de Sao Tomé la pousse sur scène, elle n’en descendra plus.

La voici aujourd’hui qui parcourt les continents avec son sixième disque, Herança paru il y a quelques jours chez Lusafrica, le label de Cesaria Evora qui fut, pour elle, une bonne fée qui lui ouvrit le chemin du retour sur la terre familiale. Herança , s’il est irrigué par une douce mélancolie, est surtout emporté par une vigueur et un optimisme juvéniles.

Sur ce bel album on retrouve les participations de musiciens comme Richard Bona, Nana Vasconcelos ou Mario Lucio, actuel ministre de la culture du Cap-Vert.

Lura est, ce soir, l’invitée de l’Humeur Vagabonde.

Le reportage de Gladys Marivat

C’est l’histoire d’un homme qui est arrivé en Moselle, un jour d’hiver, en 1964. Il venait du Cap-Vert pour trouver du travail. Après un long voyage en bateau jusqu’à Lisbonne, puis en train jusque dans l’est de la France, il a atterri dans la Vallée des Anges, le doux surnom que l’on donne à la Vallée de la Fensch, dont les villes qui se terminent en ange – Florange, Hayange, Gandrange, ont connu l’essor de la sidérurgie sous le règne de la famille de Wendel.

L’homme s’y trouva bien et écrivit à ses proches et amis qui s’empressèrent de venir par dizaines.

Aujourd’hui, la Vallée des Anges ne fait plus rêver personne, mais les Capverdiens y sont restés, comme leurs enfants et leurs petits-enfants.

La semaine dernière, je les ai rencontrés à Fameck, entre Florange et Gandrange.

Et pour ceux qui seraient en Lorraine les 21 et le 22 novembre, sachez que l’Association capverdienne de Moselle fête les 40 ans de l’indépendance du Cap-Vert.

C’est à Fameck, à la salle Victor Hugo. Il y aura de belles choses à voir, à écouter, à boire et à manger.

Toutes les informations sont sur le compte Facebook de l’association : https://www.facebook.com/associationcapverdiennefameck

Les archives de l'INA

Teofilo Chantre : Le Cap- Vert, sa vie rude et sa musique « à pleurer et à danser »

La « mélancolie joyeuse » des mélodies capverdiennes

ARCHIVE INA - « Le 13/14 » 27.02.2004 – France Inter

ARCHIVE INA - Pollen, les copains d'abord -31/10/1997– France Inter

__

Mario Lucio , musicien et actuel ministre de la Culture : Il évoque la grande diversité des iles du Cap -Vert

ARCHIVE INA - « L’Afrique enchantée » 14 08. 2008 – France Inter

__

Cesaria Evora évoque la morna

ARCHIVE INA - Transversale - -Gérard Tourtrol 05.12.1999- France musique

Richard Bona

Sa conception de la musique

ARCHIVE INA - L’humeur Vagabonde 20/10/2005 – France Inter

Programmation musicale autour des albums de LURA

-CD1 : Herança-With Nana Vasconcelos - Album Herança - Lusafrica (2015)

- CD2 : Moda Bo - Album Best of Lura - Lusafrica (2010)

- CD3 :Barco di Papel with Richard Bona - Album Herança - Lusafrica (2015)

- DC4 : Cidade Velha - Album Herança - Lusafrica (2015)

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.