[scald=10337:sdl_editor_representation]Que faire avec la mémoire ? Vive uniquement dans le souvenir c'est refuser de vivre. Mais vivre en refusant de se souvenir c'est fuir. Aaron Applefeld le sait bien qui a dû, pour retrouver une place dans le monde, apprendre à cohabiter avec un monde englouti et l'absence de ceux qui le peuplait. Ecrire est devenu, pour lui, une façon de réapprendre à vivre avec sa mémoire. Et n'est-ce pas, au fond, sous tous les cieux et à travers les temps, une des définitions les plus vraies de la littérature. "Melnitz", roman qui paraîtra le 16 septembre en France chez Grasset, a été comparé par la critique internationale à l'oeuvre majeure de Gabriel Garcia Marquez "Cent ans de solitude". on y trouve, comme chez le colombien, une saga familiale foisonnante, picaresque, peinture joyeuse et féroce de la société suisse entre le désastre de Sedan en 1871 et la deuxième guerre mondiale. Pour ma part, c'est aux Thibaut de Roger Martin du Gard que m'a immédiatement fait penser l'histoire de la famille Meijer, des juifs installés entre la Suisse, la France, la Galicie et l'Allemagne, à la fois roman de moeurs, récit intimiste et puissante fresque politique.Caroline Ostermann : rencontre avec Freddy Raphaël spécialiste du judaïsme en Alsace pour une promenade dans les rues de Strasbourg, dans le quartier juif.

programmation musicale

Alela Diane

The Rifle ### Delerm, Cherhal, Albin de la Simone

Les gens qui doutent ### The Klezmatics

I stand Beneath a Carob tree

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.