[scald=9911:sdl_editor_representation]En 1971, lorsque Serge et Beate Klarsfeld tentent d'attirer l'attention des autorités fédérales sur le cas de l'ex gestapiste Kurt Lischka qui coule des jours paisibles à Colopgne où il dirige une société d'import-export, ils commencent à être bien connus des autorités françaises, allemandes et américaines. Beate a publiquement giflé le chancelier Kiesinger en 1968, pour rappeler qu'il fut membre du parti nazi. Et le couple ne cesse de réclamer qu'on recherche enfin Claus Barbie, qui put s'enfuir après la défaite du Reich grâce à la bien veillance des américains et l'aide active du Vatican. L'histoire rocambolesque de cette traque va durer douze ans et s'achever le 5 février 1983, lorsque la DGSE va remettre aux gendarmes français en Guyane le citoyen bolivien Klaus Altman que les nouvelles autorités démocratiques de ce pays ont accepté d'expluser. C'est la chonique inouïe de ces douze années que Laurent Jaoui a filmé pour Canal+ qui diffusera cette fausse fiction mardi 11 mars à 20h50 sous le titre "La traque" Yvan Attal y interprète Serge Klarsfeld et Franka Potente Beate."La vie et rien d'autre" par Julien Cernobori. Les Babayagas épisode 1. Un feuilleton punk ce mois-ci, oh pas de quoi se casser le col du fémur, c’est un modeste feuilleton dans lequel un reporter dans la force de l’âge se compromet avec une bande de vieilles nanas féministes et soixante-huitardes. On les croyait assoupies après la ménopause mais les revoilà avec rides, arthrose et Stéradent. Elles sont une vingtaine, elles s’appellent les "Babayagas", c’est le nom d’une sorcière des contes russes, elles ont la mort aux trousses puisqu’elles ont entre 65 et 88 ans, et elles vivent dans un grand rêve d’avenir, celui de construire une petite maison solidaire, à Montreuil, pour passer leurs vieux jours ensemble loin des maisons de retraite où elles ne trouveraient pas leur place parce que trop dissipées. Depuis dix ans le projet est dans les cartons, il n’attend plus qu’à surgir grâce à des financements publics qui tardent à arriver. Néanmoins, en attendant, les Babayagas continuent de fomenter leur plan ins

programmation musicale

Phoebe Killdeer and the short straws

Paranoia ### Yves Simon et Françoise Hardy

Aux fenêres de ma vie ### liens

Le site des Babayagas

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.