Valentin Pescatore est un jeune agent de la Frontalière, la patrouille de policiers américains affectés à la surveillance de la gigantesque barrière électrifiée érigée entre le Mexique et les Etats-Unis. Ils sont chargés d’arrêter les migrants illégaux ainsi que les cargaisons d’armes et de drogue qui pourraient y être acheminées. Mais certains de ses collègues sont en cheville avec les passeurs, voire avec les trafiquants, et n’hésitent pas à brutaliser et racketter les clandestins. Parmi ceux-ci, les nationalités autres que mexicaine se multiplient, les cartels offrant désormais de faire passer Chinois, Arabes, Sud Américains pour quelques milliers de dollars par tête…

Sebastian Rotella
Sebastian Rotella © Radio France

Le journaliste Sebastian Rotella, désormais membre d’un groupement de journalistes, Propublica, travaillant pour les grands media américains, a longtemps couvert les questions d’immigration, de crime organisé et de terrorisme pour le Los Angeles Times. Il publie aujourd’hui son premier roman, « Triple Crossing », traduit chez Liana Levi par Anne Guitton. Basé sur ses enquêtes et sa connaissance parfaite de ces questions, ce roman explique les nouvelles connexions entre terrorisme et trafiquants en ces temps de mondialisation. L’enquête de Pescatore et des agents américains et mexicains qui luttent ensemble contre un cartel de Tijuana, les amènera jusqu’à la Triple Frontière entre Brésil, Paraguay et Argentine que l’auteur décrit, dans ce livre passionnant, comme « les Nations Unies du crime ».

Le reportage de Martine Abat :

Rencontre avec Nathalie Léger qui publie chez POL "Supplément à la vie de Barbara Loden"

Nathalie Léger rend ici hommage à Barbara Loden, actrice des années 50 qui va réaliser en 1970 un seul film devenu culte : ce film s’intitule Wanda . Wanda c’est l’histoire d’une femme un peu paumée, qui erre seule, et se retrouve embarquée malgré elle, dans un holdup, par un gangster foireux. Tout ça finit très mal. Le film est tout à l’économie, peu de dialogues, une image très mate, une sorte de cinéma direct avec des scènes tournées dans le paysage minier de Pennsylvanie, des acteurs non professionnels qui jouent leur propre rôle. Barbara Loden réalise et joue le rôle de Wanda. Barbara Loden ne figure pas dans les anthologies du cinéma américain, pourtant Nathalie Léger dit d’elle qu’elle était géniale. Et elle a eu envie dans son roman, d’essayer de savoir qui elle était.

Nathalie Léger
Nathalie Léger © Radio France

La programmation musicale :

- Jack White, Love interruption

- Lila Downs, This land is your land

- Arthur H, Ulysse et Calypso

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.