pour__ Premières mesures révolutionnaires avec Kamo paru aux éditions La Fabrique

La barricade, histoire d'un objet révolutionnaire aux éditions Autrement

Walter Benjamin-Baudelaire publié à La Fabrique - une édition établie par le philosophie italien Giorgio Agamben

La Fabrique
La Fabrique © La Fabrique

En 2002, dans son superbe livreL'invention de Paris , édité au Seuil, et réédité l’an dernier en grand format avec des illustrations, Eric Hazan complétait à sa façon le vieux Michelet - qui n’est sans doute pas son historien favori - qui disait que chaque époque rêve la suivante. Pour Hazan c’est plutôt dans le passé qu’il faut aller puiser nos rêves d’avenir : reprendre la révolution, éternellement inachevée, rebâtir le communisme, égaré sur de mauvaises voies, et, surtout, redonner vie aux utopies trop vite décrétées mortes suite à la victoire du capitalisme.

Rêveur, Eric Hazan ? - Pas pour un sou ! affirme-t-il, lui qui a, un jour, planté là sa belle carrière de chirurgien cardiaque parisien pour s’en aller opérer dans les camps de réfugiés palestiniens. Puis, comme il pense que les livres dont il ne peut se passer sont aussi des armes, il va créer, en 1999, une petite maison d’édition, La Fabrique . « Artisanale », mais drôlement remuante sa petite boutique, puisqu’on y trouve les écrits de la gauche radicale, d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs.

En janvier 2014La Fabrique aura quinze ans , le bel âge pour une maison d’édition qui a choisi de ne publier qu’une douzaine de titres par an, petits livres sobres et élégants, mélange de textes anciens devenus introuvables, Marx et Lénine, Hugo et Blanqui, Robespierre et Saint Just, et d’essais de théoriciens engagés : Jacques Rancière et Alain Badiou, Daniel Bensaïd et Norman Finkelstein, Slavoj Zizek comme Frédéric Lordon.

En 2007, un petit livre, signé du Comité invisible, intituléL’insurrection qui vient , avait même bénéficié du service après vente dynamique de deux attachés de presse bénévoles : le ministre de l’intérieur et le directeur du renseignement intérieur. La classe !

Pour fêter cet anniversaire, Eric Hazan publie à la FabriquePremières mesures révolutionnaires qu’il co-signe avec Kamo, et La barricade, histoire d'un objet révolutionnaire aux éditions Autrement.

Eric Hazan est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde.

Bibliographie sélective d'Éric Hazan :

Il est l'auteur de La barricade : histoire d'un objet révolutionnaire paru chez Autrement

Eric Hazan-La barricade histoire d'un objet révolutionnaire
Eric Hazan-La barricade histoire d'un objet révolutionnaire © Autrement

Il a co-signé avec Kamo et publié à La Fabrique Premières mesures révolutionnaires

Eric Hazan et Kamo - Premières mesures révolutionnaires
Eric Hazan et Kamo - Premières mesures révolutionnaires © La Fabrique / Eric Hazan et Kamo

En 2007, le Comité invisible signait L'insurrection qui vient

Le comité invisible - L'insurrection qui vient (2007)
Le comité invisible - L'insurrection qui vient (2007) © La Fabrique / Le comité invisible

Comité invisible Le Comité invisible est une tendance de la subversion présente

La Fabrique éditions

En 2002, Eric Hazan publiait L'invention de Paris - Il n'y a pas de pas perdus au Seuil.

Un ouvrage réédité l’an dernier en grand format avec des illustrations

Eric Hazan - L'invention de Paris réédition 2012
Eric Hazan - L'invention de Paris réédition 2012 © Seuil

Le reportage d'Elsa Daynac :

La Fabrique de sieur Hazan fête son anniversaire !

Dans le même temps, les sapins de Noël s’installent ici et là dans les rues, dans les salons,

L’heure est à la fête donc...Profitons de cet état d’excitation collective pour aller flâner dans les rues, renifler les épices et regarder le temps qui passe...

Pour cela,

Flânons,

Flânons dans les passages de Paris que l’esprit de fête envahit,

Flânons sur le macadam et picorons les fleurs qui y percent.

La ville devient alors un paysage, que dis-je, une chambre.

Dans cette chambre, on trouve sur la table de chevet ce livre :Baudelaire deWalter Benjamin.

Nous ouvrons la porte – enfin, tournons la couverture, et... nous nous retrouvons dans une ville, que dis-je dans une tête : celle de Walter Benjamin.

Le livre nous dévoile ses chemins de pensées...

Eric Hazan-Baudelaire
Eric Hazan-Baudelaire © La Fabrique
Laissons-nous guider sur ces chemins par Sieur **Giorgio Agamben** que nous retrouvons à l’ombre d’un passage parisien. Avec la participation de : - **Giorgio Agamben** - **Serge Reggiani** _ : A une passante_ , _Enivrez-vous et L’albatros_ de Charles Baudelaire - **Irène Jacob** lit _L’invitation au voyage_ de Baudelaire
Irène Jacob - Charles Baudelaire, le musicien
Irène Jacob - Charles Baudelaire, le musicien © Decca / Universal
Extrait de**_Charles Baudelaire le musicien_** , troisième volume de la série de livre-disques dédiés aux grandes figures de la littérature et leurs rapports avec la musique, après ceux consacrés à Marcel Proust et Stefan Zweig 3 CD chez Decca /Universal
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.