Pour "Louise Michel" diffusé le samedi 6 mars sur France 2, sortie en salles le 7 avril. La Commune de Paris aura vécu l’espace d’un printemps, du 18 mars au 28 mai 1871, et s’est achevée dans un bain de sang. Près de 30 000 victimes des troupes versaillaises en réponse aux 47 exécutions commises par les insurgés et, surtout, pour effacer la grande peur ressentie par la bourgeoisie. Les conseils de guerre prononcèrent plus de 10.000 condamnations, dont 4600 peines de déportation. Parmi ceux qui furent envoyés en Nouvelle Calédonie, Louise Michel, « la vierge rouge », particulièrement haïe à droite. Elle avait vainement réclamé l’honneur d’être fusillée, comme l’avait été Théophile Ferré, l’homme qu’elle aimait. Ce sont ses mots exacts que l’on vient d’entendre. Samedi soir, 6 mars, France3 va diffuser un beau film de Solveig Anspach sur les sept années passées par Louise Michel en Nouvelle Calédonie. Irréductible, elle ne cessa d’écrire en France à ses amis Victor Hugo et Georges Clemenceau, ou au Président de la République pour le traiter d’assassin. Refusant toute mesure de grâce individuelle, elle partit lorsque l’amnistie générale fut enfin accordée en 1880. Sur place elle se lia avec les kanaks, obtenant même, les derniers temps, de reprendre son métier d’institutrice. C’est Sylvie Testud qui incarne avec justesse cette combattante inlassable du socialisme. Elle est, ce soir, en compagnie de Solveig Anspach, l’invitée de l’Humeur Vagabonde.

Martine Abat: Les Communards de L'île de Pins. Rencontre avec Hillary Roots, l'une de ses rares habitantes. L'île des Pins est une petite île située dans l'Océan Pacifque, à 60 milles au sud de la Grande Terre, en Nouvelle Calédonie. Plus de 3000 communards y ont été déportés durant les années 1872 et 1873, le gouvernement français n'hésitant pas à chasser de leurs terres les habitants de l'île de Pins, les Kuniés, partageant l'île en deux afin de faire de la place à ces prisonniers politiques. Aujourd'hui, il reste quelques traces du passage sur l'île de ces communards, certains y sont restés plus de 7 années: une prison et un cimetière. Promenade avec Hillary Roots, néozélandaise qui vit sur l'île depuis 30 ans.

programmation musicale

Geoffrey Gurrumul Yunupingu

Bapa ### Yves Montand

Le temps des cerises ### Jacques Higelin

J'ai jamais su

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.