Guillaume Fau est conservateur au département des manuscrits de la BNF et commissaire de l'exposition Gaston Leroux, de Rouletabille à Chéri Bibi" jusqu'au 4 janvier. Pierre Lazareff, le mythique patron du France Soir de la belle époque, celui que toute la profession appelait Pierrot les Bretelles, se rêvait évidemment, comme tout journaliste débutant en Rouletabille. Et sa devise, dont il rebattait les oreilles de tous ses collaborateurs -voir, savoir, savoir faire, faire savoir- avait été, dans sa superbe efficacité, inventée en fait par Gaston Leroux. Pourtant, bien négligé aujourd'hui par les jeunes lecteurs, le père de Chéri Bibi et de Rouletabille reste largement plus méconnu en France que son admiratrice britannique Agatha Christie. La Bibliothèque Nationale de France nous offre l'occasion d'en savoir plus sur l'homme et son oeuvre grâce à une exposition organisée à partir du fonds d'archives que ses héritiers lui ont cédé en 2004. "Gaston Leroux, de Rouletabille à Chéri Bibi" se visite jusqu'au 4 janvier 2009 sur le site François-Miterrand de la BNF à Paris. Un joli catalogue de l'exposition est édité aussi par la BNF.

Martine Abat : rencontre dans l'exposition de la BNF avec les petits enfants de Gaston Leroux qui ont grandi dans le souvenir de leur grand-père ; rencontre aussi avec François Rivière, spécialiste du roman noir.

programmation musicale

Christophe

Parle-lui de moi ### Mr Scruff et Alice Russel

Music takes me up ### Chet Baker

Embraceable you ### liens

Le site de la Bibliothèque Nationale de France

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.