[scald=9861:sdl_editor_representation]Le jeune, beau et riche Comte Wetter Von Strahl est accusé par un modeste artisan de Heilbronn, Théobald, d'avoir ensorcelé sa fille, la petite Catherine, presqu'une enfant encore, qui, depuis leur rencontre, a quitté son père et sa demeure pour le suivre partout comme un chien qui suit son maître. Rien n'y fait : ni les rebuffades du Comte, ni les lamentations du père, ni les ordres de l'empereur. Un secret semble lier ces deux êtres. Heinrich Von Kleist a écrit "La petite Catherine de Heilbronn" en 1810, un an avant de se suicider avec la femme qu'il aimait, condamnée par la maladie. André Engel l'a mise en scène, aux Ateliers Berthier du Théâtre de l'Odéon, dans des décors oniriques et majestueux de son complice Nicky Reiti, avec une superbe distribution. A voir jusqu'au 23 février."La vie et rien d'autre" par Julien Cernobori. Cette semaine c’est le portrait d’un petit train, le train des Pignes qui voyage voyage dans les montagnes du sud de la France, entre les départements 04 et 06, de Digne à Nice, depuis le 19e siècle. Un autorail diesel poétique et social qui emporte avec lui des usagers ordinaires cahotés durant trois heures sur quelques 150 kilomètres dans un paysage brut constellé de minuscules villages de pierre. Ce soir, au programme, une vieille chanson, une étrange apparition et un projet d’évasion à bord d’un train piloté par Jean-Loup. Episode 2.

programmation musicale

Duffy

Mercy ### David Bowie

Ashes to Ashes ### Raphael

Le vent de l'hiver ### liens

Théâtre de l'Odéon

Compagnie des Chemins de Fer de Provence

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le train des Pignes sans jamais oser le demander.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.