Pour « Autobiographie d’une exécution » Flammarion David Dow, c’est un texan, un vrai, d’ailleurs sa femme l’appelle cow boy. Professeur de droit à Houston,il y a créé un cabinet juridique, le « Texas Defender Service », à but non lucratif, qui prend en charge les condamnés à mort pour tenter d’obtenir la non exécution de leur peine. En vingt ans, il en a défendu une centaine. David Dow n’aime pas la grande majorité des gens qu’il défend, et il ne croit pas souvent à leur innocence. Ce qu’il ne supporte pas c’est la peine de mort. Pas pour de grands principes moraux. Parce que, explique-t-il, le système juridique américain est inefficace, corrompu, incompétent et raciste. Des avocats qui s’endorment à l’audience, des policiers qui mentent parce qu’ils sont persuadés que la fin justifie les moyens, des juges qui méprisent la loi et des jurés qui placent la Bible, celle du droit du talion, au dessus des droits de la défense, David Dow décrit une justice kafkaïenne où la couleur de la peau et les moyens financiers déterminent 9 fois sur 10 le verdict. Il publie aujourd’hui chez Flammarion « Autobiographie d’une exécution », récit saisissant et formidablement écrit d’une vie dévorée par la violence, le crime, la colère, l’injustice, mais sauvée par le courage, l’intelligence, l’humour et l’amour des siens. Un livre magnifique. C'est Xavier Combes qui assurera la traduction.

Aurélie Charon : Balade dans le rêve américain de Duane Hanson avec Claude David-Basualdo, commissaire de l'exposition. Exposition au Parc de la Villette jusqu'au 15 août 2010.

programmation musicale

La maison Tellier

La peste ### Johnny Cash

liens

Duane Hanson, le rêve américain au Parc de la Villette

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.