[scald=9917:sdl_editor_representation]Un lumineux jour d'été dans une belle vieille maison, pleine d'objets, de meubles et de tableaux précieux, croulant sous les roses au coeur d'un parc sauvage où des enfants rieurs jouent à se perdre. Une vieille servante qui concocte les plats préférés de chacun. La mère fête ses 75 ans entourée de sa famille attendrie et attentive. Ce n'est pas la Cerisaie que je vous raconte là, mais le point de départ du dernier film d'Olivier Assayas "L"heure d'été" qui sort aujourd'hui sur les écrans. Apparemment à contre courant de ses trois derniers films, "Demonlover", "Clean" et "Boarding Gate", "L'heure d'été" parle pourtant également de ce monde d'aujourd'hui dans lequel les familles éclatent, les repères disparaissent, la réalité économique dirige nos vies. A la mort de la matriarche, sublime Edith Scob, ses trois enfants, Charles Berling, Juliette Binoche et Jérémie Rénier, sont confrontés à la charge de cet héritage, imossible à caser dans leurs vies. Un film intime qui nous parle aussi de l'âme des oeuvres d'art, du déracinement des mémoires, de la transmission entre générations. Ce film sort en salle demain."La vie et rien d'autre " par Julien Cernobori. La maison des Babayagas, épisode 3. Les Babayagas sont des grand-mères qui cherchent un antidote à la solitude des vieux jours. Cela fait dix ans qu’elles travaillent sur un projet qui se réduit pour l’instant à une friche urbaine dans le centre de Montreuil, sur lequel elles ont l’intention de planter une belle maison, autogérée, solidaire, citoyenne et écologique pour s’avancer dans le grand âge sans pourtant cesser de mener des vies politiques, sociales et culturelles. Avec avec ça, elles donnent un grand coup de canne sur l’image d’une vieillesse sénescente et pépère. Ces femmes militantes revendiquent le droit de vieillir comme elles ont vécu et nous essayons cette semaine de savoir qui sont les Babayagas, à travers les portraits radiophoniques de trois d’entre elles : Chichi, Thérèse et Monique qui nous révèlent ce soir ce qu’elles ont fait de leurs vingt ans.

programmation musicale

The do

On my shoulders ### Nino Ferrer

On dirait le sud ### Papillon Paravel

La plus belle chanson de tout l'étang ### liens

Le site des Babayagas

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.