Lully, Rameau, Charpentier, tout le monde connaît ces stars du baroque français en son siècle d’or. Favart et Grétry, on situait encore à peu près, bien qu’incapables de donner des noms d’œuvres. Mais il faut reconnaître que Rebel et Francoeur, Campra et Sacchini n’évoquaient rien de vraiment précis. Avec ce projet dorénavant réalisé qu’évoquait l’an dernier Jérôme Corréas, fondateur et directeur de l’ensemble baroque Les Paladins, nous redécouvrons des musiciens qui ont, en leur temps, enchanté Versailles et Paris. Une ingratitude de l’histoire est ainsi réparée.

Redescendue du ciel éthéré de Haendel , Sandrine Piau exprime, dans ce dernier CD qui vient de sortir chez Naïve, toutes les passions les plus humaines : doute, fureur, jalousie, désespoir, extase. « Le triomphe de l’amour », comporte treize airs tirés d’opéras français de la fin du 17è à la fin du 18è siècle : Lully, Grétry, Rameau, Rebel et Francoeur, Campra Charpentier, Favart et Sacchini . Jérôme Correas y dirige les musiciens de son ensemble Les Paladins. Sandrine Piau y revient à son répertoire de prédilection, celui, écrit-elle dans sa présentation « qui lui a ouvert les portes de tous les possibles ».

Le reportage de Vinciane Haudebourg :

Rencontre avec Jérôme Correas, directeur de l'ensemble baroque Les Paladins, qui signe l'album "Le Triomphe de l'Amour" avec Sandrine PiauSite internet des Paladins http://www.lespaladins.com/fr/jerome-correas.html

La programmation musicale :

- Sandrine Piau, Gretry : extrait de L'amant Jaloux

- Sandrine Piau, Favart : extrait de La Bohémienne

- Sandrine Piau, Sacchini : Renaud

- Sandrine Piau, Rameau : extrait Anacréon

-Sandrine Piau, Campra : Extrait Idoménée

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.