Au Théâtre du Rond -Point,une réflexion malicieuse et profonde sur ce que révèle de notre société et de nous-mêmes cette addiction à la parole formatée qui empoisonne la réflexion

Jacques Chancel n’aimait pas le terme “interview” et lui préférait celui de “conversation”, ajoutant, pour faire bonne mesure, qu’il avait toujours été « transcendé » par sa curiosité pour ses clients ! Mais le journaliste, même passé par un collège religieux, demeure un journaliste et le voici qui, soudain, avoue qu’il s’agit évidemment de « piéger » son interlocuteur pour en obtenir des confessions ! Etrange occupation salariée, il faut le reconnaître, que celle consistant à poser des questions à des gens qui n’ont pas forcément envie de se livrer et veulent, c’est selon, pousser un coup de gueule, étaler leur expertise sur un sujet stratégique, ou vendre leur dernier produit, qu’il s’agisse d’un livre, d’un programme politique ou d’un film. Et c’est ainsi que, du matin jusqu’à la nuit, nous vivons environnés par ce déferlement de questions-réponses au point que nous peinons à discerner, dans ce magma de paroles excitées ou lénifiantes, ce qui pourrait vraiment nous parler.

Le théâtre, lui, nous parle, et nous offre la possibilité de penser, joyeusement ou gravement, en repartant, lestés de mots qui résonneront longtemps en nous. Le théâtre, le meilleur en tout cas, nous fait confiance, sollicite notre intelligence, notre mémoire, nous sait plus savants que nous le croyons. Après nous avoir offert, en 2013 et 2014, Projet Lucioles, un merveilleux spectacle, scintillant montage de textes philosophiques revigorants, Nicolas Truong revient, sur la scène du Théâtre du Rond-Point à Paris, avec Interview, créé en juillet dernier à Avignon. Avec ses deux mêmes interprètes et collaborateurs artistiques, Judith Henry et Nicolas Bouchaud, il nous propose une réflexion malicieuse et profonde sur ce que révèle de notre société et de nous-mêmes cette addiction à la parole formatée qui empoisonne la réflexion.

Interview est à voir au Rond Point jusqu’au 12 mars, et ensuite en tournée en France jusqu’au 17 juin.

Interview sur le site du Théâtre du Rond Point


TOURNÉE EN FRANCE:

16 —18 MARS 2017 LA CRIÉE / THÉÂTRE NATIONAL DE MARSEILLE

22 —24 MARS 2017 SORTIE OUEST / THÉÂTRE BÉZIERS

6 —14 AVRIL 2017 MC2 / GRENOBLE

3 MAI 2017 L’AGORA / BOULAZAC

5 MAI 2017 LE LIBURNIA / LIBOURNE

9 MAI 2017 THÉÂTRE DES 4 SAISONS / GRADIGNAN

12 ET 13 MAI 2017 THÉÂTRE LIBERTÉ / TOULON

20 MAI 2017 LA COMÉDIE DE REIMS

23 ET 24 MAI 2017 LE QUAI -CENTRE NATIONAL DRAMATIQUE / ANGERS

29 MAI —17 JUIN 2017 LE MONFORT / PARIS

LA PROGRAMMATION MUSICALE:

Norah Jones:Flipside

Jane Birkin: Exercice en forme de Z

Dean Marin et Nancy Sinatra: Things

Les archives de l'I.N.A. et les extraits sonores

Jacques chancel (Mythologies de la radio -août 2011- Thomas Baumgardner et Le grand entretien 07/12/2010 François Busnel)

Florence Aubenas (PERMIS DE PENSER 16/04/2016 Laure Adler)

Rocard / Ardisson :Tout le monde en parle - 31/03/2001 France 2

Karine Le Marchand: François Fillon sur ses sourcils Ambition intime M6 novembre 2016

Pierre Dumayet : Radioscopie 1980

*L’humeur Vagabonde vous recommande également Providence aux Bouffes du Nord du 2 au 12 mars :

Sixième adaptation d’un roman d’Olivier Cadiot par Ludovic Lagarde, Providence donne à voir les délices et les douleurs de la métamorphose.

Traversant quatre récits et autant de caractères, Laurent Poitrenaux glisse en virtuose d’un personnage à l’autre au sein d’un ingénieux dispositif de fiction.

Providence en tournée :

Du 15 au 25 mars 2017 Théâtre National de Strasbourg

Du 29 au 31 mars 2017 Maison de la Culture d’Amiens

Du 4 au 7 avril 2017 La Comédie de Clermont-Ferrand

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.