[scald=10889:sdl_editor_representation]Patrick Brion pour son livre « l’héritage du film noir » aux éditions de La Martinière C’était en 1941, Humphrey Bogart incarnait Sam Spade, le mythique privé créé par Dashiell Hammett. Mary Astor jouait la méchante séductrice au regard angélique et l’étrange Sydney Greenstreet le redoutable malfrat ne reculant devant rien pour s’emparer du Faucon Maltais. John Huston signait la réalisation. Film policier ? Pas vraiment. Mais film noir, évidemment. Il est vrai qu’à cette époque les différences ne comptaient guère et que les gentils gagnaient à tous les coups. Aujourd’hui c’est moins simple. Heureusement, pour nous guider dans nos classifications, on peut toujours compter sur notre insurpassable Monsieur Cinéma, Patrick Brion qui, 17 ans (déjà !) après son premier opus consacré au film noir de 1939 à 1958, publie aujourd’hui la suite de cette indispensable bible. « L’héritage du film noir » publié aux éditions de La Martinière démarre en 1959, avec un film rarement vu de Robert Wise, « le coup de l’escalier », pour s’achever en 2003 avec le sublissime « Mystic River » de Clint Eastwood. Séance spéciale ce soir avec Patrick Brion dans l’Humeur Vagabonde.Aurélie Charon : Rencontre dans le Bronx à New York avec l'auteur SJ Rozan. Elle a dirigé le recueil de nouvelles "BRONX NOIR" (ed. Akashic Noir 2007)

programmation musicale

Alain Bashung

Sur un trapèze ### So Kalmery

Brand news day is coming ### Wax Tailor

The man with no soul

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.