[scald=8967:sdl_editor_representation]Durant la Seconde Guerre mondiale, Vassili Grossman fut correspondant spécial pour le journal de l'Armée rouge, Krasnaïa Zvezda. De la retraite face à l'opération Barbarossa de juin 1941 à la bataille de Berlin en avril et mai 1945, il suivit au front les forces soviétiques via Stalingrad, Koursk, l'Ukraine, Treblinka et Varsovie. Il a consigné dans des carnets ses impressions.Sophie Joubert : "Du malheur d’avoir de l’esprit" d'Alexandre Griboïedov, mise en scène Jean Louis Benoît, avec Philippe Torreton, Roland Bertin, Ninon Brétécher, Chloé Réjon, Jean-Paul Farré... du 9 mars au 7 avril au Théâtre National de Chaillot "Du malheur d’avoir de l’esprit" est un classique méconnu en France, et Jean Louis Benoît, le directeur du théâtre de la criée à Marseille rêvait de le monter depuis des années avec Philippe Torreton, 10 ans après l’avoir dirigé à la comédie Française dans les Fourberies de Scapin Il a fait retraduire la pièce par André Markowicz, pas facile parce qu’il y a beaucoup d’expressions écrites directement en Français et surtout beaucoup d’allusions à des événements historiques et politiques de l’époque C’est une drôle de pièce, écrite en 1823, un peu l’équivalent du Misanthrope Le personnage principal Tchatski, un homme révolté et nourri d’idées libérales, revient après trois ans d’absence dans la maison de Famoussov et de sa fille Sofia, dont il était amoureux

programmation musicale

Aaron

U-Turn ### Léonard Cohen

The partisan ### The Doors

The end ### Julien Clerc

Réfugié

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.