Anna Moï vient de publier "Rapaces" aux éditions Gallimard, son quatrième roman. Elle est née en 1955 à Saïgon qu'elle quittera en 1973 pour la France. Dix sept années plus trad, devenue styliste, elle revient dans un pays qu'elle ne connait plus et qu'elle va tenter douloureusement, de se réapproprier par l'écriture. Vietnam, 1950. Le narrateur, un sculpteur spécialisé dans les représentations en bronze d'oiseaux de proie, entreprend l'ascension du haut Tonkin. Chemin faisant, à la suite d'une chute dans une rivière avec son cheval, il se remémore les années d'apprentissage à l'école des Beaux-Arts de Saïgon, sous la houlette de son maître français Antoine Jantet. Une histoire violente, racontée d'une plume légère et sensuelle, pleine d'images aux couleurs délicates et de parfums de fruits pourrissants, qui se déroule juste après la terrible défaite française de Cao Bang qui sonne, en 1950, le glas de l'Indochine française.

1Visite du jardin d'Agronomie Tropicale, ex Jardin colonial où ont eu lieu les Expositions coloniales de 1907 et 1931, avec Eric Deroo, réalisateur de documentaires et auteur de nombreux livres sur l'Histoire coloniale, notamment le Paris Asie avec Pascal Blanchard, à La découverte.

programmation musicale

Camille

Au port ### Gérard Manset

Il voyage en solitaire ### Rodrigo Leao et Beth Gibbons

Lonely Carousel

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.