Leslie Kaplan « Millefeuille » /P.O.L.

Vous souvenez vous, il y a longtemps, lorsque vous étiez jeune, 20, 30 ans, et que votre travail vous passionnait, que vous aviez plein d’amis et pas encore d’enfants à charge, comme passer le mois d’août dans une grande ville pouvait sembler exaltant. Ne plus être agressé par le bruit, la foule, la circulation ; marcher sans souci le nez en l’air ; dénicher le petit restaurant resté ouvert, parler à des inconnus aussi ravis que vous de partager ce temps suspendu. Mais vieillir change le regard, la perception :ce qui ravissait agresse, ce qui reposait angoisse. La vie manque soudain de mots, ceux des autres qui, hier, vous agaçaient tant. Alors on se surprend à parler tout seul, dans sa tête, puis à haute voix. Et tout devient un peu bizarre….

leslie kaplan
leslie kaplan © Radio France

Leslie Kaplan ne se lasse pas de creuser dans la banalité apparente des êtres et des choses pour en faire surgir la drôlerie, le tragique, le sens profond qui va nous faire comprendre que c’est bien de nous, aussi, qu’il est, là, question. Son dernier livre, édité comme les précédents chez P.O.L., se nomme sobrement « Millefeuille », patronyme de ce pas si vieux bonhomme, attachant mais pas vraiment sympathique, qui se réveille un matin et comprend soudain qu’il est mortel. Des phrases courtes, une écriture précise, impressionniste, qui fait mouche et suscite un léger malaise chez le lecteur interloqué : c’est donc cela une vie qui s’achève? Celle de notre voisin de palier, celle de notre père que nous n’avons pas voulu voir, la nôtre peut-être bien.

Le reportage de Lucie Akoun :

Rencontre avec Stéphane Braunschweig, directeur du théâtre de la Colline (à Paris) et traducteur, metteur en scène de la pièce de Pirandello "Six personnages en quête d'auteur" présentée à la Colline jusqu'au 7 octobre.

La programmation musicale :

- Dominique A, Vers le Bleu

- Antony and the Johnsons, cut the world

- Barbara, Chapeau bas

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.