Pour la pièce de Michel Vinaver « 11septembre 2001 » mise en scène par Arnaud Meunier avec 45 lycéens de Seine Saint Denis

Les 10 et 11 septembre au Théâtre de la Ville à Paris

Le 7 octobre au Forum du Blanc Mesnil

Michel Vinaver
Michel Vinaver © Radio France

Dans la voix de George W Bush, ce jour-là, nous entendions une sidération dévastatrice, un accablement paralysant, une terreur pure. L’impensable avait eu lieu. Les pions de l’échiquier géopolitique des Etats-Unis d’Amérique s’étaient rebellés et avaient mis le roi en échec. Des innocents avaient payé. D’autres innocents devraient le payer. Souvenez vous, ce 11 septembre 2001, ce que nos yeux voyaient, nos esprits ne parvenaient pas à l’admettre. L’information ne nous rendait pas ce moment intelligible. Il nous aurait fallu un Picasso pour nous donner à voir cet autre Guernica.

L’écrivain et dramaturge Michel Vinaver a découpé, collecté et archivé tous les comptes rendus des paroles échangées ou recueillies durant ces premiers moments : échanges entre les avions détournés et les tours de contrôle, conversations téléphoniques des passagers, récits des rescapés, commentaires des journalistes sur place, puis, ensuite, lettres testamentaires des kamikazes et proclamations des différents protagonistes. Ce matériau brut, il l’a agencé, juxtaposé pour nous donner à entendre le son même du chaos, de la folie, de la douleur et du simple courage. Le metteur en scène Arnaud Meunier l’a monté avec 45 lycéens de Seine Saint Denis, dont la multiplicité des origines fait écho à celle des victimes des tours jumelles. Ce spectacle sera au Théâtre de la Ville de Paris samedi 10 et dimanche 11 septembre, puis le 7 octobre au Blanc Mesnil. Michel Vinaver et Arnaud Meunier sont, ce soir, les invités de l’humeur Vagabonde.

11 septembre
11 septembre © Radio France

reportage de Julien Cernobori

Rencontre à Saint-Etienne avec les jeunes adolescents de Seine Saint-Denis qui jouent dans la pièce "11 septembre 2001"

Quand on les voit sur scène, quand on entend leurs voix entremêlées, on mesure l’empreinte du 11 septembre, celle que l’évènement a laissé dans nos vies, ils interrogent le présent. C’est une foule d’adolescents dans laquelle on peut voir le monde entier qui s’approprie les textes. Ce dont ils veulent parler, ce que leur renvoie cet objet théâtral, ce sont les représentations que l’on se fait des jeunes du 9/3 et ce qu'on peut lire sur leurs visages, c’est l’urgence d’agir sur le monde de l’après 11 septembre. Rencontre avec quelques comédiens de "11 septembre 2001"

Les Lycées partenaires sont le lycée Evariste Galois de Noisy le Grand, le lycée Voillaume d'Aulnay sous Bois, le lycée Jean Renoir de Bondy.

Le site pédagogique sur la pièce

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.