[scald=12199:sdl_editor_representation]Sylvette Gaudichon est commissaire de l’exposition « le groupe de Bloomsbury » à La Piscine à Roubaix jusqu’au 21 février 2010 Gérard Georges Lemaire est critique et historien d’art Comme le très british Quentin Bell, neveu et biographe de Virginia Woolf, apprenez à dire « Bloumsbure » et non Bloomsbury, pour parler de ce groupe d’amis, écrivains, peintres, décorateurs, poètes, esprits libres en réaction contre l’étouffante morale victorienne dans laquelle ces enfants de la bonne société avaient grandi. Autour de Virginia, pas encore Woolf, et de sa sœur, la rayonnante Vanessa, pas encore Bell, se retrouvent ainsi, chaque jeudi soir, dès 1904, les artistes et intellectuels qui, jusqu’en 1945, incarneront la modernité anglaise. Alors que vient de paraître au Promeneur la merveilleuse correspondance Virginia Woolf/Lytton Strachey, il faut aller à Roubaix visiter la très passionnante exposition que le musée André Diligent, appelé plus souvent la Piscine, consacre jusqu’au 28 février prochain au groupe de Bloomsbury. On y retrouve, bien sûr, les toiles, objets, tissus, décors, réalisés par les artistes Vanessa et Clive Bell, Duncan Grant ou Roger Fry, mais aussi les œuvres des peintres post impressionnistes qu’ils ont fait connaître Outre Manche, les éditions originales des livres de Virginia Woolf et ceux imprimés par la Hogarth Press qu’elle avait créée avec son mari Leonard, ainsi que des photos de leur vie ensemble. Sylvette Gaudichon, commissaire de cette exposition, et Gérard Georges Lemaire, historien d’art qui a participé au catalogue édité par Gallimard, sont, ce soir, les invités de l’Humeur Vagabonde.Grégoire Louis : visite de l'exposition

programmation musicale

Kent

Archive ### Bryan Ferry

Jalous guy ### liens

La Piscine, à Roubaix

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.