ee Breuer pour sa mise en scène de « Un tramway nommé désir » de Tennessee Williams à la Comédie Française en alternance jusqu’au 2 juin.

Avec sa lourde malle pleine de fourrures mitées, de robes clinquantes et de bijoux de pacotille, Blanche DuBois vient s’installer dans le minuscule deux pièces que sa sœur Stella occupe avec son mari Stanley dans le carré français à la Nouvelle Orléans. La plantation et la grande maison ont été mangées par les dettes, Blanche a été renvoyée de l’école où elle enseignait la littérature, de vilaines rumeurs circulent sur elle. Entre elle et Stanley les relations sont difficiles : elle est méprisante, il est soupçonneux, elle perd peu à peu la raison, il devient brutal. La pièce de Tennessee Williams, « Un tramway nommé Désir », a été créée en 1947 à Broadway et a reçu le prix Pulitzer l’année suivante. Difficile, après avoir vu et revu le film d’Elia Kazan de 1951, avec Marlon Brando et Vivian Leigh, d’imaginer d’autres visages, d’autres décors. Pas simple non plus de donner chair, à Paris, loin de la nuit moite de la Nouvelle Orléans, à des personnages tellement liés à cette histoire et à ce temps.

Pour l’entrée à son répertoire de la première pièce d’un auteur américain, la Comédie Française a choisi un metteur en scène qui nous vient de la côte Est des Etats-Unis. Lee Breuer dirige la compagnie Mabou Mines, troupe d’avant-garde qui « explore les liens entre le théâtre et les autres arts ». Le regard est donc américain, les comédiens français, il y a de la musique, celle de John Margolis, et des panneaux coulissants d’inspiration japonaise. Ce tramway se joue en alternance Salle Richelieu jusqu’au 2 juin. Lee Breuer est l’invité de l’Humeur Vagabonde et Xavier Combe nous restituera ses propos.

reportage

Aurélie Charon : Rencontre avec les comédiens Eric Ruf (Stanley Kowalski) et Anne Kessler (Blanche DuBois). Rencontre avec l'équipe artistique américaine : Basil Twist (scénographe), Maude Mitchell (dramaturge) et John Margolis (compositeur et musicien).

Les liens

Le site de la Comédie Française

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.