Escale avec Gwenaëlle Abolivier sur un territoire extrême, sauvage et magnifique : L'île d'Ouessant

Gwenaëlle Abolivier auteure de "Tu m’avais dit Ouessant" (Le mot et le reste).
Gwenaëlle Abolivier auteure de "Tu m’avais dit Ouessant" (Le mot et le reste). © Dany Guèble

Parfait fantasme de continentaux, s'en aller vivre dans une île reste généralement au stade de la rêverie, celle que l'on nourrit lorsque le ras le bol de la vie citadine nous donne des envies de fuite et d’oxygène. Mais peu de gens en seraient réellement capables .Il faut en effet supporter de vivre dans un espace limité, d'y croiser sans cesse les mêmes personnes , à qui il devient difficile de cacher ses moindres mouvements, et avec lesquelles il faut pouvoir coexister en paix. 

Vivre dans une île c'est accepter de restreindre son territoire physique et savoir élargir son territoire mental. A moins d'y être né ,il est très rare d'y parvenir. Surtout lorsque l’île en question n'est pas située sous les Tropiques.

Élevée à France Inter par l'ami Claude Villers, Gwenaëlle Abolivier a donc de solides références  en matière de reportage radio. 

Nagra à l’épaule, elle a longtemps arpenté la planète pour nous en rapporter la rumeur. Dorénavant tentée par l'écriture, exercice qui demande un peu  de sédentarité, c'est à Ouessant qu'elle a fait escale, durant 3 mois de l'hiver 2015, histoire de réaccoutumer son regard à l'introspection .

Coucher de soleil sur l'Île d’Ouessant.
Coucher de soleil sur l'Île d’Ouessant. © Radio France / Claire Teisseire

Installée dans l'ancien sémaphore, sous le phare du Créach', elle a beaucoup regardé la lumière, écouté le vent , offert sa peau aux embruns, et entendu les histoires des ouessantins ,héritiers des navigateurs au long cours, à qui la modernité impose aujourd’hui des choix difficile. "Tu m'avais dit Ouessant", le livre qu'elle en  a rapporté , est paru aux éditons Le Mot et le Reste 

Le blog de Gwenaëlle Abolivier 

Les archives de l'INA:

  • Sur le bateau entre Brest et Ouessant avec le capitaine Marcel Quilloux de la compagnie Pen Ar Bed:Le voyage vers Ouessant 
  • Jeanne Louette :Qu’est-ce qu’être ouessantin ?
  • Jean-Yves Cozan  ,fut conseiller général d’Ouessant : à Ouessant,on n’est pas en Bretagne, on est ailleurs.La qualité du silence 
  • L’étranger est inquiétant car il peut remettre en cause la vie de l’ile, nos équilibres sont fragiles,
  • Sur les docks Ouessant, l’île rêvée 20/07/2007  Alexandre Hérault 
  • Reportage dans le phare du Créac'h  - Le pays d'ici 08/03/1988
  • Jeanne Louette : Ouessant, l’île aux femmes -Changement de Décor 23/12/1997

La programmation musicale 

Yann Tiersen / Emilie Tiersen Pell

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.