Déjà que vivre en ville n’est pas simple, mais alors vivre dans une ville trois fois sainte, où chacun des monothéismes revendique la suprématie théologique, et alors que deux peuples s’en disputent les titres de propriété…. On conçoit aisément que vivre à Jérusalem puisse réserver quelques désillusions, beaucoup de colère, pas mal de surprises, en même temps qu’un éblouissement permanent devant la beauté des lieux qui, malgré tout, comme le rappelle l’écrivain Michal Govrin, vous saisit à chaque instant.

Chroniques de Jérusalem
Chroniques de Jérusalem © Guy Delisle

Ce sentiment quasi charnel d’appartenance, voisinant avec la sensation d’être peu bienvenu, le dessinateur Guy Delisle n’a pas cessé de les ressentir durant l’année qu’il a passée à Jérusalem du mois d’août 2010 au mois de juillet 2011, accompagnant sa femme envoyée là bas pour MSF, après la Birmanie et la Corée du Nord. A chaque séjour de son épouse, Guy Delisle renoue avec les joies et les devoirs de la vie d’homme au foyer dans un pays inconnu dont il découvre alors les rituels, les travers et les petits bonheurs. Cela nous vaut, à chaque retour, un livre racontant par le dessin et l’écrit, les petits détails, les rencontres, les tragédies et les rires d’une vie d’expatrié. « Chroniques de Jérusalem » édité par Delcourt vient de paraître.

Le reportage de Judith Soussan

Naplouse
Naplouse © Jean Cresp

Jean Cresp est psychothérapeute. Il a été psychologue au sein de la mission MSF de Naplouse de fin 2004 à mi-2005. Des familles dévastées par la perte d'un proche fauché par les balles de l'armée israélienne ou par des heurts inter-palestiniens, des individus figés dans l'impuissance d'une vie dont l'occupation bouche l'horizon, et surtout de nombreux adolescents fragiles, imprudents, n'ayant connu que les camps de réfugiés aux marges de la ville : tels furent les patients que Jean accompagna semaine après semaine.

Pour tenir le coup, pour témoigner, Jean a écrit, photographié. C'est devant ces documents qu'il a revisité sa mission, son Naplouse à lui: des pensées, des sensations, des souvenirs vivaces, des visages.

(Photo: Jean Cresp - Sons de Naplouse : Jean Cresp, Gwenaël Berranger et Stéphane Weiler)

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.