Jacques Ferrier est ce soir l'invité de l'Humeur Vagabonde pour "La possibilité d'une ville:les cinq sens et l'architecture" paru aux éditions Arléa le 3 janvier 2013

"La possibilité d'une ville"
"La possibilité d'une ville" © Editions Arléa

Qu’est ce que c’est exactement « l’architecture durable » ? Naïvement nous pourrions répondre : est évidemment durable une construction que nous avons eu envie de conserver, à travers les âges, pour le plaisir des yeux ou pour le bonheur d’y vivre. Par exemple les Salines royales d’Arc et Senans, ou les jolies maisons lyonnaises des quais de Saône, le passage Pommeraye à Nantes comme les vieux hôtels du Marais à Paris. Mais, depuis une bonne décennie, l’architecture durable est celle qui répond aux nouvelles exigences environnementales, les normes techniques imposant matériaux, formes et même modes de vie. En 2008, au Pavillon de l’Arsenal à Paris, une exposition avait tenté d’offrir au public une autre vision de cette nouvelle architecture, recentrée autour de ses utilisateurs, de leurs envies de quartiers, de services, de diversité, de nature.

Jacques Ferrier, urbaniste et architecte faisait partie de ses concepteurs, lui qui a toujours voulu réaliser des constructions ressemblant à ceux pour qui il les imaginait. Depuis son premier bâtiment, réalisé pour un laboratoire de l’Ecole des Mines, jusqu'au Pavillon français de l’exposition universelle de Shangaï en 2010, il milite pour moins d’architecture spectaculaire et plus de prise en compte du facteur humain , allant jusqu’à faire du plaisir à habiter un lieu le cœur de sa réflexion sur la ville. Alors qu’il est actuellement en charge du design des futures gares du Grand Paris, il publie chez Arléa « La possibilité d’une ville », un plaidoyer pour en finir avec les univers urbains sans qualité.

Le résumé du livre

Formalisant les attentes et les aspirations d'une époque, l'architecte élabore une oeuvre en prise avec le réel. Pour J. Ferrier, cette notion est en crise face aux changements radicaux du mode de vie urbain et nécessite une nouvelle façon de penser l'urbanisme et l'architecture pour éviter l'engrenage d'une production massive sans qualités, dictée par l'urgence et la rentabilité financière.

Le reportage de Julien Cernobori à Londres, depuis la plus haute tour d'Europe: The Shard, bati par Renzo Piano et inauguré le 5 juillet 2012.

Les liens

Le site officiel de Jacques Ferrier

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.