[scald=9161:sdl_editor_representation]De la restauration à la guerre de 14, une révolution culturelle s'opère en France : les artistes, peintre, sculpteurs, musiciens, trouvent pour exister une autre voie que la seule protection du prince. Loin des clichés véhiculés par l'opéra de Puccini, la vie de Bohême débouche plus souvent sur la reconnaissance sociale et économique que sur la phtisie et la mort. Historienne, spécialiste du XIXème siècle dont elle nous révèle peu à peu, au fil de ses livres consacrés aux moeurs publiques et privées de la bourgeoisie, tous les secrets, Anne Martin-Fugier nous livre aujourd'hui une somme passionnante sur "La vie d'artiste au XIXème siècle" tout juste paru aux éditions Audibert. C'est en effet dans ces années, où "enrichissez-vous" fut le mot d'ordre officiel, que se mit en place une organisation du marché de l'art qui est, à peu de choses près, toujours en vigueur.Martine Abat : le squat de la rue Saint-Maur Dans le 11ème arrondissement de Paris, au 6 de la rue Saint-Maur, un collectif d’artistes, appellé La petite Rockette, squatte un immeuble depuis novembre 2005. Le bâtiment, qui était vide depuis 3 ans, appartient au ministère des finances. Un immeuble tout confort de 800 m2, aux normes de sécurité, avec une cour intérieure verdoyante, de vastes pièces lumineuses. 7 personnes vivent là (peintres, photographes, plastisiens...) et une quinzaine en tout anime l’endroit. Le collectif a voulu en faire un lieu très tourné vers l’extérieur, on y donne des cours d’informatique et d’alphabétisation, Médecin du monde y assure une permanence, les œuvres des artistes y sont exposées, on peut aller y répéter une pièce de théâtre. C’est donc un endroit très fréquenté, qui anime vraiment le quartier et d’ailleurs le TGI ne s’y est pas trompé, qui a accordé, fait exceptionnel, 18 mois de sursis au collectif, lui permettant ainsi de continuer à squatter le bâtiment… Le min

programmation musicale

Emily Loizeau

Je ne sais pas choisir ### Frehel

Où est-il donc ? ### Malia

Two fugitives

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.