Pour son roman Bacchus et moi paru aux éditions de La Martinière

Jay McInerney
Jay McInerney © Radio France

Fut-il américain, un homme qui place le Condrieu en tête de ses vins préférés, mérite qu’on lui prête attention, et même un peu plus. Et pourtant je pensais que leCondrieu était plutôt un vin de femme, avec ses arômes délicats d’amande et de pomme verte, parfois de pêche blanche avec une note miellée. Et une somptueuse robe d’or pâli que cette enquiquineuse de Peau d’Âne aurait aussi pu demander à son vilain papa. Quoi qu’il en soit, le Condrieu , sachez le, n’a pas d’amateurs, il n’a que des dévôts. Et ses grands prêtres se nomment Georges Vernay et Yves Cuilleron. Deux virtuoses de ces vignes acrobates qui s’accrochent sur un minuscule terroir en pente raide, sur la rive droite du Rhône, au sud de Vienne. Et, surtout, si vous ne connaissez pas, soyez sympas, ne cherchez pas à en acheter : il n’y en a pas pour tout le monde !

Jay McInerney, nous le connaissions pour ses romans, tous parus en France aux éditions de l’Olivier. En 1984, Bright lights ,Big city , livre culte sur les folles années 80, et en 1992, Trente ans et des poussières , sur les débuts de la folie boursière, l’alcool, la drogue, les belles voitures et la perte des repères. Son dernier livre, sur l’après 11 septembre, La Belle vie , date de 2007.

Depuis nous espérions son retour en nous demandant ce qu’il devenait. Aujourd’hui nous le savons : il dégustait de bonnes bouteilles, arpentait les vignobles, se constituait une superbe cave et rédigeait d’alertes chroniques sur le vin pour le Wall Street journal et House and Garden . Ce n’est pas ici que nous lui jetterons la pierre, d’autant qu’il a eu l’excellente idée de les réunir dans un livre intitulé Bacchus et Moi , traduit par Sophie Brissaud, et qui vient de paraître aux éditions de La Martinière

Jay McInerney est donc, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde . Xavier Combe sera notre interprète.

Jay McInerney - Bacchus et moi
Jay McInerney - Bacchus et moi © Radio France

Le reportage de Julien Cernobori

Emeline Calvez et Sébastien Bobinet
Emeline Calvez et Sébastien Bobinet © Emeline Calvez

Reportage dans le petit village de Beaulieu, non loin de Saumur, où Emeline Calvez et Sébastien Bobinet produisent du vin nature avec amour, respect et sensibilité.

Domaine Bobinet

14, rue de Beaulieu

49400 Saumur

tel : 06 87 62 31 14

sebastien.bobinet@orange.fr

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.