Stewart O’Nan vient de faire paraitre aux éditions de l'Olivier "Derniers feux sur Sunset" qui décrit les dernières années de Francis Scott Fitzgerald

En 1937, Francis Scott Fitzgerald n’est plus le brillant écrivain, fêté dans la meilleure société, qui hantait palaces et lieux à la mode dix ans auparavant. Ses livres sont oubliés et les revues ne prennent plus que très rarement les nouvelles qu’il continue d’écrire, entre deux cuites, lorsqu’il parvient à trouver un peu d’inspiration. Il a pourtant terriblement besoin d’argent : Zelda, sa femme, est internée dans une clinique psychiatrique de la côte est et Scottie, leur fille, est pensionnaire dans une bonne école. Pour continuer à régler ses factures, Fitzgerald accepte une offre de la MGM qui lui propose un job de scénariste, payé à la semaine. A Hollywood il va retrouver d’anciens amis du temps de sa splendeur, Dorothy Parker et Alan Campbell, Aldous Huxley, Ernest Hemingway qui y est installé avec Marlène Dietrich, et Humphrey Bogart qui lui trouve un appartement voisin du sien. Mais, alors que Scott entame une relation passionnée avec une journaliste mondaine, Sheilah Graham, les humiliations qui lui sont infligées par les studios et son alcoolisme irrépressible vont le conduire au bord du gouffre.

Derniers feux sur Sunset , traduit par Marc Amfreville, est le nouveau roman de l’Américain Stewart O’Nan qui vient de paraître aux éditions de l’Olivier. Travaillant à partir des récits des témoins et de la correspondance de Fitzgerald, O’Nan s’est glissé dans la peau de l’auteur déchu de Gatsby tentant désespérément de retrouver le brillant et l’efficacité de son écriture. Mélancolique et glamour, son roman fait chatoyer les derniers feux du Hollywood de légende où, à la veille du conflit mondial, se tourne Autant en Emporte le Vent, sur le scénario duquel Fitzgerald travaillera une petite semaine seulement. Pour faire partie de cette fabrique de rêves, les meilleurs auteurs acceptent d’écrire à la commande et noient les humiliations dans l’alcool. Fitzgerald n’y résistera pas, en dépit du nouvel amour qui survient dans sa vie.

Xavier Combe sera notre interprète.

Archive INA

Scottie Fitzgerald , entretien Philippe Caloni /1985

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.