Tiphaine Samoyault est ce soir l'invitée de l'Humeur Vagabonde pour "Bête de cirque" paru le 28 février 2013 au Seuil

"Bête de cirque"
"Bête de cirque" © Editions du Seuil
**La honte, ce sentiment persistant de n’être pas à sa place, d’avoir bâti sa vie sur une imposture en dépit des diplômes, des acquis professionnels et, même, de la reconnaissance de ses pairs…** Au fond de soi, quoi que nous fassions, quoi qu’on nous en dise, nous nous savons illégitimes. Du moins certains d’entre nous. Ce sentiment déchirant, suffocant parfois, sous tend toute l’œuvre d’**Annie Ernaux** qui a même publié, en 1997 un livre intitulé « La honte ». Une honte bizarrement partagée par beaucoup de femmes, écrivains, artistes, enseignantes, philosophes, qui doivent sans cesse se réaffirmer dans un monde d’hommes et ont besoin, pour cela, de se sentir justifiées. D’où vient-il donc ce malaise à être soi même dans un monde dont les codes nous imposent, à l’inverse, l’affichage d’une assurance ostensible ? C’est pour répondre à cette question qui la taraude que **Tiphaine Samoyault** , écrivain, critique littéraire et spécialiste de littérature comparée, s’est décidée à écrire ce petit livre, intitulé « Bête de cirque », publié au Seuil, comme on débride une plaie, d’un coup sec. **Livre très personnel, sur son parcours et ses interrogations politiques et morales, dans lequel l’autodérision n’est qu’une forme polie de la douleur.** Mais sa réflexion concernera tous ceux – toutes celles – qui ont rêvé, comme elle, d’engagement collectif et d’accomplissement personnel, et se retrouvent, aujourd’hui, à devoir survivre dans des sociétés libérales où, comme l’avait relevé **Susan Sontag** voilà dix ans, l’idéalisme, l’altruisme et les valeurs culturelles ont été totalement dévalorisées par le triomphe de l’argent et la démission des politiques. ### Le reportage de Laura El Makki Rencontre avec Jérémy Lachal, directeur de Bibliothèques sans frontières, et visite, en compagnie des bénévoles, des locaux de l'association dans les Yvelines.Le lien vers le site de [Bibliothèques sans frontières](http://www.bibliosansfrontieres.org).
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.