pour la mise en scène deCeux qui restent-paroles de Paul Felenbok de Wlodka Blit-Robertson au théâtre Monfort jusqu'au 23 mars (dans le cadre du Festival des Illusions- France Inter)

Paul Felenbok-Ceux qui restent
Paul Felenbok-Ceux qui restent © Paul Felenbok / Paul Felenbok

Soixante et onze ans après la chute du Ghetto de Varsovie, écrasé par l’armée allemande après trois semaines d’insurrection menée par une poignée de jeunes combattants juifs, les survivants de cette histoire tragique ne sont plus très nombreux. Wlodka Blit avait 12 ans, son cousin Paul Felenbok 7, lorsqu’ils parvinrent à s’enfuir du ghetto parmi les derniers. La mère de Wlodka y laissa la vie tandis que son père avait disparu en Russie. Les parents de Paul furent raflés et assassinés alors qu’ils changeaient de cache. A la fin de la guerre le jeune garçon fut recueilli en France dans les maisons d’enfants de l’Union des juifs pour la Résistance et l’entraide. Agé de 76 ans aujourd’hui, Paul Felenbok est un astrophysicien à la retraite. Sa cousine Wlodka Blit-Robertson , 81 ans, vit à Londres où elle avait retrouvé son père et sa sœur après la guerre. Tous deux ont des enfants et des petits-enfants.

Paul et Wlodka n’avaient jamais raconté leur histoire en dehors du cercle de la famille et des proches. Mais, à l’occasion du 70 ème anniversaire de l’insurrection du Ghetto, sollicité par le Mémorial de la Shoah, Paul Felenbok accepte que son témoignage soit lu. David Lescot , musicien, auteur et metteur en scène de théâtre, avait monté en 2008 un spectacle intitulé « la commission centrale de l’enfance » autour des colonies de vacances créées à la Libération pour les enfants rescapés par les communistes juifs. C’est à cette occasion qu’il entend parler de l’histoire de Paul. Il décidera ensuite de réaliser une série d’interviews de Paul et de Wlodka dont il a tiré le spectacle intitulé « Ceux qui restent » actuellement au Montfort Théâtre à Paris jusqu’au 23 mars. Deux acteurs, Marie Desgranges et Antoine Mathieu , sur un plateau nu, racontent, simplement, ce dont Paul et Wlodka se souviennent, détails surprenants, scènes concrètes, avec pudeur et simplicité. A la fin, on a juste envie de remercier.

David Lescot est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde .

http://www.lemonfort.fr/

http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/festival-des-illusions

Le reportage de Mariannick Bellot

En 2008, Barbara Nicolier a mis en scène Don Nadie, une pièce écrite à partir de témoignages et d’archives de Républicains espagnols déportés qui avaient été recueillis par Odette Martinez à la BDIC ou rassemblés par Llibert Tarrago pour les associations Triangle Bleu et Génériques.

Dans ce reportage, on entendra Barbara Nicolier lire des extraits de sa pièce, Ramiro Santisteban, ancien déporté de Mauthausen, et Llibert Tarrago.

Les liens

Le Monfort Théâtre

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.