Dr Jekyll et Mister Hyde, la fascinante créature bipolaire inventée par Stevenson, est devenue bien plus qu’un simple personnage de roman populaire. Traduction littéraire du plus vieux dilemme humain : Dieu et le Diable, le Bien et le Mal, Abel et Caïn, Moi et Surmoi, ce binôme n’en finit pas de nous poursuivre. Jusques et y compris dans nos goûts littéraires. Comment peut-on aimer à la fois James Joyce et Georges Simenon, Samuel Beckett et Dashiell Hammett, Borges et Alice Munroe ?

vila mats
vila mats © Mercure de France

Vous et moi, personnes simples, aurons tendance à répondre « parce que tous sont de bons écrivains et que nous aimons lire de bons livres ». Mais Enrique Vila-Matas, qui est un excellent écrivain, un merveilleux traducteur et un lecteur avisé, n’est évidemment pas une personne simple. Et son égale appétence pour Dr Jekyll/Joyce et MrHyde/Simenon lui a causé, semble-t-il, pas mal de nuits blanches. Heureusement, il les a mises à profit pour écrire un de ces livres dont il a le secret, qui vous donne le tournis et vous agace les neurones. « Chet Baker pense à son art » en est le titre, et vous aurez bien sûr deviné que de Chet Baker il n’en est guère question. Cette fiction-critique traduit comme il se doit par André Gabastou vient de paraître au Mercure de France dans la collection Traits et Portraits.

Reportage de Judith Soussan :

Il y a quelques années, à l'âge de 17 ans, Robin Mansanti est tombé en amour pour Chet Baker, en regardant une vidéo de son "Live at Ronnie Scott's". Ce jour-là, il a décidé de devenir trompettiste. Il a appris à jouer tout seul, ou plutôt, avec Chet : en observant la façon dont celui-ci appuyait sur les pistons.

C'est un dialogue silencieux, une histoire d'amour entre un génie mort et un jeune homme surdoué, une histoire de compagnonnage et d'admiration.

robin_mansanti@hotmail.com

La programmation musicale :

- Zoufris Maracas, Et ta mère

- Super Heavy, Miracle Worker

- Chet Baker, There will never be another you

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.