[scald=10351:sdl_editor_representation]Gilles Taurand est le co-scénariste du dernier film de Christophe Honoré "La belle personne". Junie a seize ans et une exigence à la hauteur de ses attentes d'adolescente. Après la mort de sa mère, elle change de lycée. C'est son cousin Mathias qui l'y intègre à sa bande. L'un d'entre eux, Otto, le plus silencieux de tous, la séduit parce qu'il ne ressemble pas aux autres. Mais la passion amoureuse qu'elle attendait, c'est avec son professeur d'italien, le beau Nemours, qu'elle va l'éprouver, avant de la refuser, par peur de voir se transformer cet amour fou en relation banale. Cette intrigue vous rappelle quelque chose ? Peut-être bien un livre écrit en 1678 par Madame de La Fayette intitulé "La princesse de Clèves" et qui avait fait beaucoup souffrir un lycéen nommé Nicolas Sarkozy... Bizarrement devenu, durant la dernière campagne électorale, une preuve de la bêtise administravtive, ce merveilleux roman classique a inspiré Christophe Honoré, écrivain et cinéaste pressé. Après "Dans Paris" et "Les chansons d'amour", "La belle personne" est le dernier volet de sa trilogie sur la jeunesse, l'amour et Paris. Le film qui sortira sur les écrans le 17 septembre, sera diffusé sur Arte, qui l'a produit, le vendredi 12 à 21 heures.Martine Abat : Rencontre avec deux des acteurs, Grégoire Leprince-Ringuer, qui est Otto dans le film, l'amoureux fou de Junie, et avec Esteban Carvajal-Alegria, qui est Mathias, le cousin de Junie...

programmation musicale

Spleen

Tu l'aimeras ### Persephone's Bees

Nice day ### Maria Callas chante Donizetti

Lucia

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.