Haïti est la première colonie à s'émanciper en 1804 par les armes. Haïti qui fut appelée Perle des Antilles, frappée par une sorte de malédiction qui transforme tous ses dirigeants en vampires corrompus et assoifés de sang. Haïti où les deux tiers de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté, où les maladies, la misère, la violence, l'analphabétisme sont vécus comme des fléaus naturels. Haïti où les jeunes, pour survivre, n'ont guère que leur corps à vendre. Et il se trouve des touristes pour s'en aller chercher là bas le famuex paradis tropical. Dany Laferrière, qui vit dorénavant à Montréal, a dû quitter son île en 1976 pour échapper aux Tontons Macoutes de la famille Duvallier, aujourd'hui remplacés par les chimères de l'ex président Aristide. Il publie dans quelques jours chez Grasset un roman intitulé "Vers le sud" dans lequel l'usage du sexe se conçoit souvent comme une arme et toujours comme un échange marchand. Le cinéaste Laurent Cantet en a tiré un film qui sortira sur les écrans le 25 janvier. "Vers le sud" est édité chez Grasset

3Rencontre avec Laurent Cantetn réalisateurn et son actrice dans le film "Vers le sud" Charlotte Rampling

programmation musicale

Bob Marley

Slogans ### David Walters

Mesi bon die ### Robert Charlebois et Louise Forestier

Lindbergh ### Sally Nyolo

Original

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.