photo_reportage
photo_reportage © Radio France
Pour « Brooklyn » aux éditions Robert Laffont Au début des années 50 Eilis Lacey s’apprête à quitter sa ville natale d’Enniscorthy au sud de Dublin, pour tenter sa chance en Amérique. Ses trois frères ainés sont déjà partis travailler en Angleterre, et sa sœur, la très belle Rose, est décidée à demeurer auprès de leur mère, veuve, pour qu’Eilis ait une vie meilleure. A Brooklyn, sous le regard sévère de sa logeuse irlandaise et la surveillance du curé de la paroisse, Eilis va faire l’apprentissage de la solitude, de la liberté et de l’amour. Revenue en Irlande pour quelques semaines, elle réalisera soudain que sa véritable vie est là, qu’aux Etats-Unis, elle n’est qu’une anonyme sans racines. Et, une fois encore, d’autres décideront de son destin à sa place. Le dernier roman de l’écrivain irlandais Colm Toibin, « Brooklyn », vient de paraître chez Robert Laffont, huitième de ses livres traduits en français par Anna Gibson et deux ans après « le Maître », consacré à Henry James, couronné par cinq prix littéraires. Alors que chez lui, en Irlande, Colm Toibin est régulièrement présenté comme l’héritier de James Joyce et Samuel Beckett, ceux qui apprécient Henry James et Jane Austen trouveront dans ses romans la même finesse d’analyse des sentiments, la même peinture d’un milieu social étouffant, la même cruauté des rapports humains. Colm Toibin est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde, ses propos seront interprétés par notre cher Xavier Combes. ### **reportage** Aurélie Charon : Un atelier d'écriture à Radio Citron. Radio créé par l'association l'Elan retrouvé, avec la psychologue Colette Laury. Les patients sont au micros. Le prochain enregistrement aura lieu le 29 janvier 2011, 23 rue de La Rochefoucauld, Paris 9ème, de 14h à 17h. ## Les liens [Le site de Radio Citron](http://www.radiocitron.com/)
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.