pour l'exposition Germaine Krull-un destin de photographe au musée du Jeu de Paume jusqu'au 27 septembre, puis au Martin Gropius Bau à Berlin du 8 octobre 2015 au 10 janvier 2016.

Le catalogue La vie mène la danse de Geneviève Krull est publié chez Textuel

Lumières d'exil de Marie-Hélène Dumas est publié aux éditions Joëlle Losfeld

Germaine Krull - Autoportrait
Germaine Krull - Autoportrait © Germaine Krull / Germaine Krull

Une vie d’aventurière que celle de Germaine Krull, femme libre et intrépide, talentueuse photographe et reporter engagée, qui traversa les espérances trahies et les champs de bataille de son siècle, de l’échec de la République des Conseils à Munich en 1919, jusqu’aux guerres d’indépendance en Afrique et en Asie, en passant par la sinistre prison de la Loubianka, où elle faillit être exécutée en 1921, et les Forces Françaises Libres de 42 à 45.

Et pourtant son œuvre et son nom demeurent encore moins connus que ceux de ses contemporaines Margaret Bourke White, Lee Miller, Berenice Abbott ou Gerda Taro qui ont, comme elle, placé les femmes photo-reporters au même rang que leurs confrères masculins.

Une belle rétrospective de l’œuvre de Germaine Krull est à voir au Jeu de Paume à Paris jusqu’au 27 septembre.

Son commissaire, Michel Frizot , historien de la photographie, a dû traquer les tirages de ses photos à travers la planète, aucun catalogue ni fonds d’archives exhaustif n’existant à ce jour.

D’ailleurs, à la fin de sa vie, rentrant en Allemagne pour y mourir en 1985, celle qui fut surnommée par ses amis à ses débuts « le chien fou de la photographie », n’avait quasiment plus aucune trace de son travail.

Dans l’exposition, outre 130 tirages exceptionnels, on trouvera beaucoup de revues dans lesquelles ses photos furent publiées ainsi que les livres et portfolio qu’elle édita sur ses sujets de prédilection : architectures métalliques et grues, les nus, Marseille et Paris.

Une œuvre à redécouvrir dont Michel Frizot est venu, ce soir, nous parler dans l’Humeur Vagabonde .

Catalogue de l'exposition Germaine Krull au Jeu de Paume

Catalogue Germaine Krull-Michel Frizot-Jeu de Paume
Catalogue Germaine Krull-Michel Frizot-Jeu de Paume © Hazan / Michel Frizot

Catalogue de l’exposition Germaine Krull au musée du Jeu de Paume du 2 juin au 27 septembre 2015, puis au Martin Gropius Bau à Berlin du 8 octobre 2015 au 10 janvier 2016 - paru aux éditions Hazan (2015)Collectif sous la direction de Michel Frizot Michel Frizot est directeur de recherche émérite au CNRS (EHESS). Il a enseigné l’histoire de la photographie à l’université Paris IV-Sorbonne et à l’école du Louvre, à l’école des Hautes études en sciences sociales.[]()

Livres consacrés à Germaine Krull

Catalogue Germaine Krull - Jeu de Paume
Catalogue Germaine Krull - Jeu de Paume © Textuel / Françoise Denoyelle

L'autobiographie inédite de Germaine Krull La vie mène la danse par Françoise Denoyelle est éditée chez Textuel__ En coédition avec le musée du Jeu de Paume (2015) Françoise Denoyelle

Marie-Hélène Dumas- Lumières d'exil (2009)
Marie-Hélène Dumas- Lumières d'exil (2009) © Joëlle Losfeld / Marie-Hélène Dumas

Lumières d'exil __ de Marie-Hélène Dumas est publié aux éditions Joëlle Losfeld (2009)

Le site du musée du Jeu de Paume

http://www.jeudepaume.org/

Affiche exposition "Germaine Krull" au Jeu de Paume
Affiche exposition "Germaine Krull" au Jeu de Paume © Jeu de Paume / Germaine Krull

Le reportage de Gladys Marivat

Les photos de Germaine Krull ne sont pas évidentes.

L’histoire qu’elle raconte, le message qu’elles seraient censées faire passer, l’émotion qu’elles cherchent à procurer…Rien n’est donné.

Rien n’est clair, rien n’éclaireles visiteurs que j’ai rencontrés

En fait, on traverse l’exposition comme la vie

En croyant avoir tout compris, en changeant d’avis, en se posant mille questions, en cherchant encore, avant de trouver – peut-être – ce qui nous fascine, ce qui nous tient...

Les archives de l'INA et les extraits sonores diffusés ce soir

Lecture d’un extrait de « Lumières d’exil » , biographie romancée de Germaine Krull écrite par Marie-Hélène Dumas: L’abolition de la frontière entre métier et art

FICTION de France culture 16/01/2010 – Lecture Hélène LAUSSEUR

Joris Ivens : Le monde qu’il découvre avec Germaine Krull, sa première femme, puis évoque sa détresse suite à l’exécution à laquelle elle a échappé de justesse à Moscou et l’aide qu’il a tenté de lui apporter

LE BON PLAISIR DE JORIS IVENS Jean Daive 27/10/84

Lecture d’un extrait de « Lumières d’exil » , biographie romancée de Germaine Krull écrite par Marie-Hélène Dumas: Le passage des années 20 aux années 30

FICTION de France culture 16/01/2010 – Lecture Hélène LAUSSEUR

__

Lecture d’un extrait de « Lumières d’exil » , biographie romancée de Germaine Krull écrite par Marie-Hélène Dumas: Ses photos de grues (ses « fers »)

FICTION de France culture 16/01/2010 – Lecture Hélène LAUSSEUR

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.