Le sculpteur Frans Krajcberg, que nous avions recu l'année dernière dans l'émission, rescapé de la folie des camps, a cru retrouver dans la forêt amazonienne la paix et le goût de vivre dans une nature préservée de la folie des hommes. Aujourd'hui devenu citoyen brésilien, il tire en vain la sonnette d'alarme : la déforestation sauvage menace ce poumon de la planète et les hommes de main des grandes compagnies massacrent impunément les derniers indiens d'Amazonie. Un constat identique peut d'ailleurs être fait du nord au sud du continent sud américain tandis que les gouvernements des pays concernés ferment les yeux sur ce désastre. Il y a plus de vingt ans que Jéromine Pasteur se bat, elle aussi, avec juste des mots et des images, pour que le monde prenne conscience que ce massacre des innocents menace aussi la survie des peuples dits civilisés. Adoptée en 1984 par une tribu d'indiens ashaninkas du Pérou, cette navigatrice solitaire et intrépide est devenue écrivain et cinéaste pour les aider dans leur combat pour une survie de plus en plus précaire. Jéromine Pasteur publie aujourd'hui son 12ème livre, une autobiographie joliment intitulée "Et sur les rives de ma vie" tout juste parue chez Arthaud. Le site de Jéromine Pasteur : www.chaveta.org

Caroline Osterman : Rencontre avec Alexandre Landreau, monteur du film de Jéromine Pasteur "Qui es-tu Ashaninka ?" diffusé sur France 5 en 2005.

programmation musicale

Alain Souchon

La vie Théodore ### Xavier Rudd

Let me be ### BABX

Sous le piano de ma mère ### Cesaria Evora

Petit pays

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.