[scald=11927:sdl_editor_representation]Pour sa mise en scène de « Cocteau-Marais » au studio-théâtre de la Comédie Française jusqu’au 8 novembre avec Jacques Sereys, décor de Jean Marais Ecrivain racé, artiste multiforme, il parvint à faire de sa vie une œuvre d’art. Aimé autant qu’il fut détesté, adulé par les uns, moqué par d’autres, au premier rang desquels les surréalistes dont la haine à son égard intrigue tant qu’elle finit par le distinguer, comme une décoration. En 1983, pour le 20è anniversaire de sa disparition son compagnon, Jean Marais, eut l’idée de piocher dans ses écrits, publics et privés, pour dessiner un portrait de l’artiste destiné à la scène. Il fut aidé par le metteur en scène Jean Luc Tardieu. « Cocteau-Marais » était né et, selon la volonté de celui qui le conçut, devait vivre encore après sa propre mort. C’est donc au studio-théâtre de la Comédie Française que ce monologue renait, avec Jacques Sereys, dirigé par Tardieu et dans les décors réalisés par Marais. Un spectacle à voir jusqu’au 8 novembre, du mercredi au dimanche à 18H30.Julien Cernobori : rencontre avec Jacques Sereys, le comédien de la pièce.

programmation musicale

Daphné

S'il pleuvait des larmes ### Martin Mac Faul

Sha la la ### Dinah Washington

Blues for a day ### liens

Le studio Théâtre

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.