lapon
lapon © Radio France /

Pour « Le dernier Lapon » aux éditions Métailié.En 1939, Paul-Emile Victor, qui a déjà effectué ses premiers séjours au Groenland, dirige une expédition scientifique en Laponie, vaste territoire sauvage à cheval sur la Suède, La Finlande et la Norvège. Alors que les ethnologues français se passionnent pour ces cultures et ces modes de vie venus du fond des âges, d’autres, comme les Allemands, qui préparent la conquête de l’Europe, s’intéressent plus directement au sous sol de cette région glacée qui regorge de minerais précieux, dont le fer et l’uranium. Durant la guerre, les combats pour la mainmise sur le nord de la Scandinavie, seront acharnés et dévastateurs. La mémoire et les traces en demeurent, aujourd’hui encore.

Sur cette trame historique précise, Olivier Truc, correspondant du Monde et du Point à Stockholm où il vit depuis 1994, tisse l’intrigue de son premier roman, un polar glacé au pays des rennes. « Le dernier Lapon » vient de paraître aux éditions Métailié dans la collection Noire. On y suit avec passion l’enquête difficile de Klemet, responsable à Kautokeino de la police des rennes, et de sa jeune collègue norvégienne Nina, après le vol au musée local d’un tambour sami doté de mystérieux pouvoirs. Racisme, violence, alcoolisme et trafics en tous genres, au pays de la longue nuit boréale, l’harmonie entre la terre et les hommes est un rêve pour touristes.

Le reportage de Lucie Akoun :

Rencontre avec Anne-Christine Taylor, la directrice du département Recherche et Enseignement au Quai Branly. Ensemble nous avons traversé la collection permanente du musée à la rencontre d'artefacts relevant du chamanisme et de la possession.

Les références

L'équipe

Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=