Pour Tête d'Or de Paul Claudel Au théâtre du Vieux Colombier jusqu'au 14 mai. C'est l'épopée terrible et sanglante du payssan Simon Agniel qui va devenir Tête d'Or habité par un rêve démesuré et un orgueil sauvage. Paul Claudel a écrit cette première pièce à l'âge de 21 ans, en 1889, alors qu'un nouveau siècle va naître. Il y brasse avec démesure les questions existentielles et mystiques qui habiteront le reste de son oeuvre. Certains détesteront ce fourre-tout amphigourique et obscur, d'autres adoreront l'élan poétique et le souffle puissant du poète. Peu montée, Tête d'Or vient donc d'entrer au répertoire de la Comédie Française. Entre Anne Delbée et Claudel c'est une histoire d'amour et un long compagnonage qui se poursuit depuis 47 ans. Jamais très loin de cet ancrage qui lui a révélé le théâtre, elle reprend ce Tête d'Or qu'elle avait découvert à 13 ans dans une mise en scène de Jean-Louis Barrault avec Alain Cuny dans le rôle titre. c'est sur la petite scène du Vieux Colombier qu'elle le mon aujourd'hui avec notamment Thierry Hancisse, Clément Hervieu-Léger, Marina Hands, Andrzj Seweryn, Christian Gonon.

Rencontre avec les comédiens, Thierry Hancisse, Christian Gonon, Marina Hands, Clément Hervieu-Léger1

programmation musicale

Cat Power

The greatest ### Jean-Louis Aubert

Ailleurs ### Jean-Louis Murat

Par Mégarde

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.